French Carcan


Le colonialisme américain by Yann
26/01/2010, 04:38
Filed under: L'Apostrophe du moment | Mots-clefs:

04 Avril 1975 – La causerie du jour est consacrée au colonialisme intellectuel et marchand américain, en compagnie de l’irremplaçable Jean CAU, (romancier, polémiste, journaliste, pamphlétaire), Jean DUTOURD, (romancier), Philippe LABRO (ringard), et Jean-François REVEL (bourgeois atlantiste).

Entretien avec Jean CAU à propos de son livre « Pourquoi la France ». Il explique comment il est devenu gaulliste. Il sent la France menacée par les Etats-Unis mais se défend d’être anti-américain. Jean DUTOURD donne également son point de vue. Débat autour de l’identité française, de la sociéte américaine, de son influence et de ses relations avec l’Europe.

Publicités

43 commentaires so far
Laisser un commentaire

Merci French Carcan !!!

Commentaire par Audrey

Génial la séquence pub, bien en rapport avec le débat en plus…

Commentaire par Childéric

Merci beaucoup!

Commentaire par Raphaël

Jean Cau en télévision. Une autre époque. Merci.

Commentaire par Hank

La qualité des émissions de l’époque n’était pas la meme qu’aujourd’hui, c’est évident. Jean CAU n’est pas le dernier des imbéciles, cela change des moutons actuels.

Cela dit,je trouve dans son analyse un peu de naiveté, De Gaulle a peut-etre redoré le blason de la France pendant une période, mais cela n’a pas duré, en déclarant la Veme république, en donnant l’indépendance aux colonies africaines en pretextant le risque d’une « bougnoulisation » en France, il a achevé l’empire français et livré l’afrique francophone aux requins americains et chinois (qui eux, ne sont pas un symbole des droits humains, et de lumières philosophiques aujourd’hui).

A mon avis, la France serait un empire tel que la Chine, l’Inde ou la Russie, et l’Afrique francophone ne serait pas dans l’état d’anarchie actuelle, et l’immigration massive d’afrique vers la France ne serait pas un fléau de misére, mais un acte choisi, et pour le coup, une vrai chance pour la France.

Demandons nous si le marasme actuel ne serait pas un peu la cause de la politique de cet homme il y cinquante ans.

Merci French Carcan pour cet extrait, je vais la poster sur notre blog.

charles

Commentaire par Charles

Pivot était un bon.

Commentaire par Charles

Excellent.

Commentaire par Kroulik

dire que jean cau a été le secrétaire particulier de sartre,celui-ci a du le renier et c’est tant mieux pour jean cau.(je suis complètement hypnotisé par marylin lange)

Commentaire par alec desforges

Merci pour ce beau moment.

Commentaire par decembre

Si cette vidéo peut faire comprendre aux bougnoulophobes de la réacosphère que si la France n’est plus la France, on ne le doit pas aux arabo-bamboulas mais à l’entrisme culturel étatsunien (la IV, cette trainée). Jean Cau avait tout compris. Allez, je vous laisse vous branler sur vos vidéos de PJ Harvey.

Commentaire par manelmanel

Hé, la réacosphère, peut-être aimez-vous Céline…
Il vous détesterait.

Commentaire par manelmanel

pour manelmanel

Céline,Flaubert,je pense qu’ils sont dans les meilleurs!
Pourtant je suis de gauche, étrange non?
Peut etre que la « réacosphèphe » n’est pas ta tasse de thé, mais quel rapport avec Céline, ce grand écrivain?
Qui sont les bougnoulophobes dont tu causes?

Commentaire par Charles

Ouep, d’autant que j’ai pas un seul disque de P.J Harvey, il doit se tromper de cible le manel.

Commentaire par La French Connexion

Si on se laissait aller à aimer les gens gentils, la vie serait atroce.

Pour que dans le cerveau d’un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu’il lui arrive beaucoup de choses et de bien cruelles.

Je voudrais voir un peu Louis XIV face à un « assuré social »… Il verrait si l’Etat c’est lui !

Nous sommes, par nature, si futiles, que seules les distractions peuvent nous empêcher vraiment de mourir.

[Louis-Ferdinand Céline]

Commentaire par Charles

Depuis que j’ai compris que les Français ne pardonnaient pas aux Américains de leur avoir sauver la mise pendant tout le vingtième siècle (1917, 1944 puis la menace soviétique jusqu’en 1991), je sais que leur anti-américanisme est irrémissible… Les Français n’existeraient plus sans eux, et en effet c’est impardonnable (de Gaulle a très bien manipulé tout cela)…

Le grand Revel, « bourgeois atlantiste de gauche », ben voyons… L’entrisme culturel US ? Ne faudrait-il pas parler de désentrisme (pardon) culturel, social et politique de la France et de l’Europe en général ? je croie que les mauvais films américains remplissent un vide, plus qu’ils ne le causent.

bav.

Commentaire par gil

C’est curieux d’ailleurs, dans un pays dévoré par l’anti-américanisme le plus total (et je ne conteste pas le droit de l’être), cette affirmation que nous sommes colonisés intellectuellement et culturellement. C’est une colonisation peu réussie, non? Ça me fait penser à l’anti-berlusconisme (je précise que je ne pense pas grand-chose de Berlu, ni en bien ni en mal) qui affirme sans cesse que ce dernier étouffe la liberté de parole. Alors qu’à toute heure, en Italie, c’est un déferlement anti-berlusconien.

Enfin.

Commentaire par gil

Gil : Ou voyez vous de l’anti-américanisme en France sinon dans le peuple ? En république le peuple n’ayant aucune légitimité effective vous devriez vous réjouir que cet instinct populaire soit réprimé et violé par « ses » élites.

Commentaire par La French Connexion

C’est drôle, j’en vois plutôt moins dans le peuple que dans tous les médias, dans tous les partis politiques et toutes les élites en général. Mais il est vrai que l’on est guidé par ses obsessions. Et s’il le peuple est anti-américain, c’est surement parce que justement il est violé par ses élites depuis longtemps. Il l’était moins en 45 quand il fêtait les GIs (je sais c’est facile… mais vrai, non?)

Commentaire par gil

Nous, Français, n’avons pas à faire de l’anti-americanisme, ni à leur cirer les pompes,pourtant ils ne font que nous cracher à la gueule depuis cinquante ans, et Obama continu la tradition.

gil: « Depuis que j’ai compris que les Français ne pardonnaient pas aux Américains de leur avoir sauver la mise pendant tout le vingtième siècle (1917, 1944 puis la menace soviétique jusqu’en 1991) »

Gil vous faites du révisionisme…les US ne nous ont jamais sauvé la mise pendant les deux guerres, ils sont arrivé comme des charognars, à la fin de la guerre quand tout était fini.

« la menace soviétique jusqu’en 1991 » est un fantasme de mouton abreuvé aux mauvaise productions holllywoodiennnnnes.

Commentaire par Charles

« ils sont arrivé comme des charognar[d]s, à la fin de la guerre quand tout était fini » ah oui-da, quand ils se faisaient massacrer sur la plage normandes, tout était en effet fini, les allemands tiraient à la mitrailleuse pour s’amuser encore un peu…

Vous savez, j’ai eu un oncle qui est parti dès le 18 juin en Angleterre et s’est engagé dans les commandos anglais, tandis que sa femme rentrait dans la résistance et recueillait pilotes anglais et américains. Jusqu’à la fin de la vie de cet oncle, il y a peu, ils ont continuellement été invités aux USA pour y être célébrés et remerciés (mais c’est surement du « colonalisme », on remercie les indigènes pour avoir collaborer). Il y a beaucoup de réacs qui parlent de retrouver la dignité d’être français, mais je me demande comment on y arrivera par un tel manque de reconnaissance et par un tel aveuglement intellectuel.

« “la menace soviétique jusqu’en 1991″ est un fantasme de mouton abreuvé aux mauvaise productions holllywoodiennnnnes », bien sûr, dites-le d’ailleurs aux Polonais, aux Hongrois et aux tchèques, ils vous répondront que tout à fait, quelle bonne blague. Depuis 91, on sait d’ailleurs que l’URSS a eu des plans d’invasion de l’Europe, et cela n’étonnera que ceux qui ne connaissent rien au communisme. Voir aussi l’excellent livre de Souvarov sur Staline et Hitler, qu’on ne trouve évidemment pas en France (mais si en Italie).

Les Amerloques nous crachent à la gueule, et nous le leur rendons bien.

bav

Commentaire par gil

J’admire les americains en tant qu’individus, écrivains, musiciens et peintres du XXe siecle, mais je deteste leur politique vis à vis du monde, et leur paranoia aigue, la soif de sang de leur lobbys.

Quand leur 4X4 fonctionneront au camembert et au vin, attendez vous à voir les troupes américaines débarquer en Normandie et occuper la France, au nom de leur démocratie et de leur sécurité.
Leur problème c’est qu’on à l’impression qu’ils n’ont aucun ami sur cette planète…

(à gil, arretez de croire que les USA sont les sauveurs du monde, ils sont plutot les boureaux. Les banques américaines ont financées en meme temps l’armée nazi, et l’aviation anglaise, cherchez le hic…)
Alors pas de haine envers les US, mais pas de sacralisation non plus.

Commentaire par Charles

Qui vous parle de sacralisation? Vous, par contre, question haine, vous y allez fort, non (quoique trop modéré: à moi on m’a dit que l’URSS et le 3ºReich, c’est les USA qui les avait créés; on ne vous écoutera pas si vous y aller trop mou) ?

Cher Charles: je ne croie pas que les Américains sont les sauveurs du monde; c’est un fait qu’ils ont été les sauveurs du monde (bon allez, de l’Occident).

Sur la soif du sang etc chez les Américains, puisque c’est un Européen qui m’en parle: Europe, 20º siècle: 2 guerres mondiales, 3 ou 4 génocides, 5 ou 6 guerres civiles, nazisme, communisme etc etc etc. Les Américains sont nuuuuuuuuuuuuuls !!

J’aime beaucoup un grand penseur que d’aucuns ont appelés le Christ, vous savez, la paille et la poutre…

Commentaire par gil

Il existe un pays au-delà de l’océan

Avec un drapeau comme le nôtre

Bleu, blanc et rouge, au vent.

Bleu comme la mer

Blanc comme l’argent

Et rouge comme le sang

Qui coule de cet argent.

Pourtant les gens qui vivent là-bas

Sont tellement gentils,

Ils nous ont sauvé deux fois,

Bien merci

Mais pourquoi continuer

A êtres si charmants ?

Tous ces cadeaux, en 50 ans, non, vraiment.

Le Coca Cola

franchement fallait pas

Les films de pantins,

merci mais de rien.

normandi_juin_19441Le nouveau charme,

d’un nouvel idéal,

Et bientôt le goût des armes ?

Non merci, mon général.

C’est peut-être pour mon bien,

Mais je refuse de me convertir

En un bon chrétien

Qui bouffe et puis qui tire

Sur le fils de son voisin

Parce qu’il à tué son propre fils,

Dans la cour des grands,

A cause du petit écran.

Pendant que des familles, perdent leurs enfants,

Leur pays apprend la paix au Proche-Orient.

Et pendant qu’un père, perd son fils

L’armurier du coin fait des bénéfices.

Quand on réfléchi à la naissance des

Etats-Unis, une chance pour le monde,

De fabriquer un nouveau pays,

On se demande pourquoi,

Ce melting-pot, n’a pas permis à tous ces potesdol

De devenir amis.

Peut-être parce que ce n’est pas si facile

De se faire des amis,

Dans une lutte pour la terre, le travail et la vie.

La terre appartient, à son propriétaire,

Le travail à celui qui lui donne sa vie,

Et la vie, alors à qui ?

A celui qui la gagne ou a celui qui là déjà gagné ?

Au self-made-man

Ou à celui qui n’a jamais rien fait ?

« Le sens de la vie était entièrement caché

par la solution du problème de se maintenir à flots »

Henry Miller est le père de ces mots ?

Dans l’huile bouillante du self-made-man qu’il a jeté du haut

De son échelle sociale.

Mélanger un peu de concurrence,

Avec un beau symbole

Chacun a sa chance.

Vous obtenez le goût du fric et de la démence.

Vous obtenez l’Amérique en transe.

Mais mon pays est-il meilleur que le leur ?

Bientôt la seul différence, sera le changement d’heure.

J’ai peur d’entendre un jour mon fils me dire :

« Papa t’aurais dû m’appeler Curtiz… »

J’ai peur de ne plus voir qu’une seule culture

bouton_cocacolaPartout les mêmes enseignes

Et les mêmes devantures.

J’ai peur de voir en photo

Un buchman avec un beau bébé

Un beau sourire blanc

Et bout de Bic Mac coincé, entre les dents.

Mais comment moi, simple citoyen,

Je me protége du dollar américain ?

Du fou puritain qui pourrit son pays

Et qui pourrit la terre aussi

A force de pisser sur l’écologie.

Comment moi simple citoyen,

Je me protège de l’appel du gain ?

Devenir aussi riche qu’une tête d’affiche

Qui ta laisser dormir sous l’affiche

Deux ou trois bons à riens.

Lancer des slogans, vivre autrement

Vendre du bonheur et penser différent.

Mais que de lieux communs

Pour une chanson sans refrain.

L’américano-critique est devenu démagogique.

Et moi en chantant ça on me fera passer pour quoi ?

Un Bourgeois Bohème aux idées romantique c’est ça ?

Et pourtant le coca me donnes mal aux dents,

Mais sûrement pas autant

Que le gamin qui a vu ses parents

Au pied du mur, finie l’aventure

Pour que le profit profite

Au profiteur, videz les lieux vers 17 heures

Passer une semaine dans une famille sans salaire.

Passer quelques jours

En Afrique à gratter la terre.

Passer une minute, sur le cratère d’une bombe,

Et s’arrêter de parler 180 secondes.nina_simone

Mais quand j’pense à

Duke Ellington ou Robert De Niro

Dans Jake La Motta.

Quand je ferme les yeux en écoutant

Nina Simone.

Je m’sens mieux car l’Amérique est là.

Avec ses plus grands esprits

Et ses plus belles voix

Ses idées nouvelles

Et ses histoires d’autrefois.

Alors je modère mon comportement

Et le doute prend la place de l’acharnement.

C’est souvent dans la fange des pays mal gouvernés

Qu’on trouve des anges

En humain incarnés.

Batlik (Batlik 2004 « à brûle pour point)

Commentaire par Charles

Sinon, j’aime beaucoup les femmes nues qui se baladent en positions variées sur ce site (surtout marilyn, quoique la dernière de Joanne… AAAAAARGH !)… et le site lui-même si si !

Commentaire par gil

Merci gil. Rien n’est plus plaisant que de satisfaire des gens avec des vues aussi divergentes.

Mais n’abusez pas trop, vous finiriez anti-américain huhu.

Commentaire par La French Connexion

@ Charles: c’est marrant votre poème pourrait être écrit par un idolâtre pro-américain, mais à l’envers euh je ne sais pas si je me fais comprendre (je l’ai lu un peu rapidement); moi je suis juste anti-anti-américain; je ne croie pas que la fierté française soit incompatible avec l’amitié franco-US. Bref.

@French: ok, mais alors, vous me la présentez quand Joanne ? J’en peux plus moi !

allez j’arrête.

Commentaire par gil

@ Gil : C’est vrai que Joanne est une perle ainsi que Marilyn mais ma favorite reste Roberta (Pedon) que French Carcan a mis un peu au piquet ces derniers temps je ne sais pas pourquoi, vas voir dans la rubrique « toutes nos pin-up ! », tu trouveras Roberta :-) :-)))

Commentaire par Cyrius234

Les gars vous abusez des faiblesses d’un pauvre américanophile, faut qu’j’travaille moi !

Commentaire par gil

Avant de repartir au boulot Gil, dis moi ce que tu penses de Roberta. Je vais lancer un e pétition pour que FC publie encore des portraits de cette sirène.

Commentaire par Cyrius234

@gil
« c’est marrant votre poème pourrait être écrit par un idolâtre pro-américain, mais à l’envers euh je ne sais pas si je me fais comprendre (je l’ai lu un peu rapidement); moi je suis juste anti-anti-américain; je ne croie pas que la fierté française soit incompatible avec l’amitié franco-US. »

Décidement c’est un dialogue de sourd, personne ici n’a rejeté l’amitié franco-US, je n’ai pas vu d’anti-améicains non plus. Gil vous n’etes pas tres malin. Et apparement vous n’avez pas compris le sens de cette chanson, bref vous marchez à coté de vos pompes…
Pas ettonnant que vous soyez si hypnotisé par le reve américain, cette société du spectacle, ce grand vide.

Commentaire par Charles

@ Cyrius: vous êtes un bel enfoiré de m’evoyer là-bas, je ne suis plus si jeune moi, les risques cardiaques ça existe… Roberta, je vois que vous partager le goût de French pour les mamelles plantureuses, moi Roberta, là franchement j’atteins un peu mes limites (par contre y a la photo d’une Candice, très heu ouverte, oh nom de Dieu)… mais je suis près à signer, faut varier les plaisirs, plus de METISSAGE sur French carcan, halte aux DISCRIMINATIONS d:

Commentaire par gil

« Pas ettonnant que vous soyez si hypnotisé par le reve américain, cette société du spectacle, ce grand vide »
Copiez-collez des phrases de mes posts justifiant cette assetion (on dirait un sujet du bac numérique!)

Commentaire par gil

« Gil vous n’etes pas tres malin. Et apparement vous n’avez pas compris le sens de cette chanson, bref vous marchez à coté de vos pompes… »

Pourquoi tant de détours ? « Vous êtes un con », ça nous fera épargner du temps à tous les deux. La conclusion est: vous n’êtes pas anti-américain et je suis un idolâtre de l’Amérique. OK Charles pas de problème.

Commentaire par gil

Je n’ai pas dit que vous etes un con.

Commentaire par Charles

J’aurais préféré à pas très malin…

De toute façon c’est un malentendu: celui qui pense que les usa n’ont pas fait toutes ces horreurs accusera celui qui le prétend d’être anti-us, et celui qui le croit accusera celui qui les nie d’être américanolâtre.

allez faut qu j’y aille vraiment. sans rancune.

Commentaire par gil

Merci FC, ça ne date pas d’hier mais ça fait du bien quand même.

Oui, renier son identité est un avilissement. Singer l’étranger en est une forme assez commune qui est largement promue en ce moment.

C’est bien par la singularité, voire par le « génie » qu’on atteint l’universel. Surement pas par le nivellement égalitaire ou l’indifférenciation. Ces mouvements ne feront que nous ramener à notre plus petit dénominateur commun duquel, depuis toujours, l’homme cherche à se détacher.

Commentaire par Titus

Il y a je pense deux sortes de colons, le bon et le mauvais, le bon trouve une terre vide et la remplit. Le mauvais trouve une terre pleine et la vide.
Au départ tout territoire est colonisable, et ça dépend ensuite si c’est une réussite qui fera si avec le temps cela nécessite ou non un « nouveau monde ». On peut deviner à l’avance par comment est traité le temps ici, comment viendra ce besoin d’avenir ailleurs, pour finalement refaire la même chose ou pas.

Commentaire par zefi

Tout le monde devrait avoir à son chevet croquis de mémoire

Commentaire par Memento Mouloud

Il n’y a que sur French carcan que l’on peut voir de tels trésors, alors… Extreme droite ou pas, merci !

Commentaire par Gabrielle

Malheureusement, l’antiamericanisme européen restera dans l’histoire comme la doctrine qui a grand ouvert les portes à l’immigration massive arabo-musulmane.

Commentaire par Résurgence

Vous nous lancez une grande vérité creuse Résurgence mais vous devriez au minimum prendre le temps de faire l’article, vendez nous votre soupe avec un peu plus d’arguments… Parceque là vraiment…

Commentaire par Gérard

Aujourd’hui, l’anti-américanisme en Europe est essentiellement arabo-musulmans. D’ailleur, ces muzz ne font aucune distinction entre américain et français car on représente l’impérialisme occidental. Où plus que l’Europe se fera islamisé et où plus qu’elle sera judéophile et americanophile en réaction. La majorité des partis d’extrême droite en Europe sont « judéo-chrétiens » à l’exception du FN (quoique plus pour longtemps avec Marine) car notre sort est lié à l’Amérique tant que nous serons toujours dans le giron de ce dernier.

Commentaire par Windir

il a dit nègre!

Commentaire par pytheas




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s