French Carcan


« Faut toutes les buter » by Yann
02/03/2010, 06:51
Filed under: Société | Mots-clefs:

Depuis que les éditions Baleine ont réédité un roman de François Brigneau, une pétition a été signée par une vingtaine d’auteurs maison demandant « le retrait immédiat de leur nom et de leurs œuvres du catalogue des éditions Baleine ».

Jean-François Platet, l’éditeur courageux s’explique :

« François Brigneau est publié dans la collection Baleine Noire, une collection que je dirige et qui réunit dans des livres de poche de luxe, une littérature punk, gothique, gore ou noire. Dans cette collection, j’ai publié, d’une part des auteurs contemporains que le « politiquement correct » et la frilosité éditoriale ambiante avaient amené ici, et j’ai réédité, d’autre part, des textes anciens dont le caractère singulier me semblait cohérent avec les modernes.

Mon objet est bien la littérature. Pas la politique. La démarche est esthétique et artistique. On m’accuse de vouloir créer du buzz : Sérieusement, j‘aurais lancé une telle campagne pour un livre dont le tirage est de 2600 exemplaires ? Et j’aurais envisagé avec sérénité la perspective d’être traité de « facho », pour un roman populaire de 1947 ?

Pourquoi lancer cette campagne une semaine avant la mise en vente ? Je regrette que des amis, pris en otage par cette polémique dérisoire, se trouvent mis en porte-à-faux. Qu’ils sachent que je continuerai à publier des romans horribles dans Baleine Noire, je défendrai les titres parus chez Baleine, tous les titres sans exception : A titre personnel, je n’aime pas les fachos. A titre professionnel, je déteste les censeurs. »

Publicités

7 commentaires so far
Laisser un commentaire

Daenincks, médiocre même dans la médiocrité

Commentaire par Yvon

allez moi qui n’ai jamais lu d’autres polars que Manchette, je me le commande !
ça serait quoi les autres bouquins « douteux » de leur catalogue ?

Commentaire par Fond De Terroir

Dans la série du Poulpe, il y a « les sectes mercenaires » de Bertrand Delcour, dans lequel on sent (oui, on fait que sentir mais c’est déja pas mal…) une envie de « politiquement incorrect »…

Autrement, à part le grand Manchette, il y a quand même Léo Malet, A.D.G., Pierre Magnan et pas mal d’autres …

Omios

Commentaire par lecheminsouslesbuis

Moi aussi je l’ai commandé du coup, le court extrait publié sur le site de Baleine m’a convaincu. Je crois que Daeninckx nous fait juste une petite crise de jalousie d’auteur.

Commentaire par La French Connexion

J’ADORE quand les rouges découvrent le sectarisme de leurs potes. J’adore.
Et j’aime beaucoup quand les illettrés qualifient la prétendue droite pétainniste de fasciste.
Bon, je vais évidemment l’acheter.

Commentaire par Wafaic

Ce qui me rassure c’est de constater à quel point la bêtise et la perfidie règnent en maîtresses de l’autre côté. Vive papy Brigneau et son remarquable et touchant « mon après guerre » que tous les patriotes devraient lire, même ceux qui ont de la sympathie pour de Gaulle. Je vais aussi me commander ce roman noir.

Commentaire par Papy Brossard

P’tain je vais demander un peu d’argent à l’éditeur, déjà 4 acheteurs revendiqués !

Commentaire par La French Connexion




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s