French Carcan


« Nous vivons la chute de l’empire Romain » by Yann
26/11/2010, 21:00
Filed under: Actu | Mots-clefs:

Marie-France Garaud, Présidente de l’Institut géopolitique français, auteur du livre « Impostures politiques », co-créatrice de Jacques Chirac avec le ténébreux Pierre Juillet et néanmoins patriote.

19 heures Ruth Ekrief / BFM / 26.11.10

Publicités

21 commentaires so far
Laisser un commentaire

Et la conclusion est que nous rentrons de plein pied dans une dictature. Quoi que d’une certaine façon nous y étions déjà depuis longtemps mais c’était très soft par rapport à ce qui nous attend.

Commentaire par christian

Ça fait plaisir de voir une mamie si lucide. Je la connaissais pas, merci pour la vidéo Yannosh.
Concision, clarté et efficacité, elle a tout pour plaire.
« La souveraineté c’est la liberté de décider de son sort (…) nous sommes une société qu’on gère mais pas un Etat qu’on gouverne »
Si la France est une société, quand-est ce qu’on la nationalise ?

Commentaire par StayPuftMan

Auteure, et pourquoi pas autrice.

Commentaire par titifoso

Bien vu Titi, je me suis laissé abuser par un copier coller progressiste.

Commentaire par Yann

…Empire Romain …qui laissa pénétrer et assumer certains roles , les ….barbares !

Tout à fait !!!

Commentaire par Chris

Appel pour la création d’écoles enracinées
Je n’ignore pas combien, d’un certain point de vue, notre combat peut paraître désespéré. Et, entre nous, il n’est pas inconcevable qu’il soit déjà perdu, le point de non retour ayant été largement dépassé depuis les années 70. Et en poussant le pessimisme jusqu’au bout, il se peut bien même que ce point ait été déjà atteint, que l’Europe ait initié son suicide, dans l’ivresse d’une fausse liberté, (il est de beaux suicides), à la fin du moyen âge, dès qu’elle eut adopté l’individualisme, l’économisme et la libre pensée, et rejeté, de fait, sinon en le déclamant, les âges « gothiques », c’est-à-dire une conception holiste, hiérarchisée et sacrale de l’univers. Nous en payons cruellement le prix, et nous voyons très bien le fil qui conduit dans le présent à cet avènement d’une modernité mortifère. Si bien que si Valéry disait que nous savons maintenant que les civilisations peuvent périr (c’est quasiment fait pour la nôtre, et cette agonie s’est déclenchée lors de la grande boucherie de 14-18), nous n’ignorons plus que la planète même n’est pas bien vaillante, l’enfer sur terre ressemblant par moment à un tableau de Jérôme Bosch : démographie galopante, nihilisme, perte de repères, avidité destructrice, guerres endémiques par le feu, menace d’apocalypse nucléaire, mépris des valeurs, hormis celles de la bourse. C’est vraiment le règne de la mort.
A ce compte, la simple cuisine politicienne paraît bien dérisoire. Pour en venir à la France, qui ne saurait plus se concevoir sans les peuples européens, avec qui nous partageons le même destin (sans nier notre spécificité), si les déclarations de l’évêque d’Avignon, Mgr Jean-Pierre Cattenoz, sont justes, à savoir qu’elle va devenir musulmane dans 20 ou 30 ans, le pire est à prévoir, et même la guerre civile (et la guerre tout court, car les USA ne laisseront pas tomber les kossovos de notre bon pays). L’alternative est simple : survivre ou crever. Car l’islam est la négation de la France et de l’Europe, lesquelles, mêmes réduites par l’athéisme militant, n’ont interprété le monde que comme l’incarnation de l’Esprit. C’est pourquoi l’héritage de l’antiquité païenne, dans sa façon jubilatoire et tragique d’aborder la vie, ne jure pas avec la conception chrétienne de l’existence. Les deux, au demeurant, supposent, en même temps et contradictoirement, un grand amour de l’être, et l’exigence sublime de le dépasser.
Si l’on jette un coup d’œil historique sur le destin de la pointe occidentale de l’Eurasie, on s’aperçoit que plusieurs fois elle fut sur le point d’être emportée par des catastrophes, et qu’elle sut faire face. La grande peste de 1348 mit un frein à l’expansion romane et gothique, et imposa une vision plus pessimiste de la vie. Cependant, l’Europe reprit son élan un siècle plus tard, pour s’illustrer dans les arts et les sciences. Le Bas-Empire est une période plus sombre, malgré le sursaut héroïque de Dioclétien, à la fin du IIIe siècle. D’après Pierre Chaunu, la population des Gaules, jusqu’au Xe siècle, passa de 10 à 1. Une chute vertigineuse, nullement compensée par l’apport barbare, qui ne représentait que 5% de la population lors des grandes invasions au Ve siècle. La féodalité, vêtue d’un grand manteau d’églises, fut une réponse à ce défi civilisationnel, puisqu’il permit de ramasser les forces, les énergies, autour de chefs entreprenants, et surtout fut le terreau sur lequel, peu à peu, grandit l’Etat royal, qui s’appuya sur les barons, comme lors de la reconquête du Poitou par Philippe-Auguste, au XIIIe siècle. Plus significative fut la préservation, dont on ne mesure pas toujours l’importance et l’héroïsme, d’une partie du trésor antique par les moines des multiples scriptoria qui ont essaimé sur la terre européenne.
Nous sommes parvenus à un abîme semblable. Cette situation extrême ne nous laisse guère le choix.
Agir. Mais au nom de quoi ? Pour quoi ? Pour quelle finalité ?
La mémoire a été tellement éradiquée par l’oligarchie, aidée puissamment par les semi savants, que nous n’avons plus souvenir de nous, nous sommes redevenus des petits enfants prématurément vieillis, gâteux et capricieux.
La tâche de réactiver cette mémoire est vitale, car elle doit redonner sens au combat, et peut-être même en faire naître le désir chez certains. Il ne s’agit pas de rester au simple plan du ressentiment.
Christianisme ? Paganisme ?
Je n’aime pas les -ismes ? Il faut prendre la question autrement, par l’éternel. Et l’éternel, c’est la supériorité de l’esprit sur la matière, ce qui, dans un pays comme la France, qui n’est pas un désert, passe par l’empreinte charnelle des générations qui l’ont faite.
Je rêverais d’un périodique, sur papier ou en numérique, qui s’appellerait « Empreintes européennes ». Car ce titre ferait le lien entre une identité, une action (l’action étant le propre de l’Occident) et une matière (nos paysages, notre façon d’être etc.). Ce serait un support qui offrirait occasion d’enquêtes : le lien entre rédacteurs et lecteurs serait fort, et se fonderait, entre autre, sur un programme, par exemple des recherches thématiques ponctuées par des rencontres, des séminaires etc., et conclues par des restitutions synthétiques.
Il est évident que la « France » officielle est obsolète, ruinée, notamment son enseignement. Il devient urgent de constituer un enseignement parallèle. Pourquoi pas, dans un premier temps, dans chacune de nos régions, voire dans des localités plus restreintes, les querelles de chapelles écartées, puis, à terme, une fédération d' »écoles » ? Afin de recommencer pour ainsi dire les universités du moyen âge…

Commentaire par Claude Bourrinet

Si il y a une solution et elle est simple : sortir de l’union européenne, il y a un décret de UE qui le permet. Se référer a Asselineau, UPR.
http://www.u-p-r.fr/

origine de l’idée:
Madame et Messieurs Le Pen, Dupont-Aignan, Mélenchon, et quelques “gaullistes” professionnels ont pris l’habitude, depuis déjà de nombreux mois, de venir piquer les idées de François Asselineau et de l’UPR pour donner un peu de sérieux et de consistance à leurs programmes respectifs.

Commentaire par OlyFree

@Olyfree
Ca faisait longtemps mister E&R, good to read you !
Et bien je dirai que l’on ne peut critiquer un vol de si grande qualité !

Commentaire par StayPuftMan

Marie France Garaud chez Serge de Beketch:
http://sergedebeketch.tk/tag/marie-france-garaud

De Beketch et Gofman sont dans leurs petites bottes !

Commentaire par Altos

Ca fait tellement de bien d’entendre une personne de bon sens ! On se rend vraiment compte, dès lors et s’il n’était pas préalablement acquis, de la ridicule teneur des questions journalistiques.

L’europe est une réelle dictature de quatrième génération, renseignez-vous sur Hermann Van rompuy nommé par le groupe BILDERBERG,la FRANC MACONNERIE européenne et la BCE via son directeur Jean Claude Trichet, etc…

Commentaire par klaus wunderlich

Petit ajout:

Hermann Von Rompuy, président du CONSEIL EUROPEEN FASCISTE non élu (nommé par le groupe BILDERBERG), a déclaré il y a quelques jours, que  » Le temps des nations est révolu et qu’elles doivent remettre leur souveraineté entre les mains de l’union européeene.  »

Le prochain qui me parlera de DEMOCRATIE aura le droit de prendre la porte !

Commentaire par klaus wunderlich

Jean Claude Trichet est membre de l’Institut Aspen, gros Think tank atlantiste. Le « bloc euro-atlantiste » est une vraie réalité, si seulement les moutons pouvaient sortir de la bergerie quelques minutes.

Commentaire par StayPuftMan

Marie-France Garaud est ce que j’aime appeler une bonne prof. Elle possède un savoir, l’analyse et l’éloquence pour le transmettre(important de savoir si elle agit dans l’intérêt du bien commun avant tout?). Ce qui permet pour les faignants comme moi de commencer a acquérir le savoir utile et indispensable à la compréhension du système mondiale!
quelques bases a formation E&R.
http://www.egaliteetreconciliation.fr/-Formation-.html

APPEL A UN DEBUT DE REVOLUTION PASSIVE!
Ils sont grands parce que nous sommes a genoux!
Levez vous en participant a cette appel collectif StopBanque le 7 Décembre en retirant le maximum de liquide que vous pouvez pour faire sauter la banque!(Une idée a propager…a piquer et appliquer; -)
Ils ne doivent posséder que 2-3 % des dépôts!

Suite a Une vidéo d’Eric Cantona:
http://www.bu2z.com/video/revolution-selon-cantona.html

demande lancé par Mr Asselineau entre autre…
http://www.mediapart.fr/club/blog/jean-rex/301010/stop-banque-le-7-decembre-2010

Annonce complète sous forme audio, lecture du tract

@StayPuftMan
C’est pas faux comme dirai Perceval en Camelot..?..
Pour être franc, cela doit être aussi parce que UPR manque de popularité, alors que Mr Asselineau gagne a être connu comme un nouveau Général De Gaule unissant tous les français afin de sortir de la même domination que lors du régime de vichi! Si Si, car c’est les mêmes qui se trouve derrière le construction de UE lorsque tu « révisionnes » l’histoire par le chemin le plus fiable, celui de l’argent et des documents dé-classifié.(après la deuxième guerre mondiale, suivre les agissement de la CIA aide beaucoup a comprendre ainsi que la propagande devenu « la relation public »…)
J’aime me dire que Mr Asselineau n’est pas médiatisé car il maitrise des idées trop dangereuse pour le pouvoir en place.

TOUS UNIS POUR CASSER LES CHAINES DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE!

Commentaire par OlyFree

Détail sur les « dirigeants » pour qu’il n’y ai pas d’ambiguïté!
Le régime Nazi a été financé par les buchs, alimenté en pétrole pendant toute la guerre par les Rockefellers, et Hitler était conseillé par un illuminati. (pas mal d’institution comme l’ordre des médecins, « les institutions régissant les droits des cultures professionnels »… on été créé pendant l’occupation) C’est l’empire.
Et la construction de l’Europe a été « encouragé »(très fortement) par les Etats-Unis, idéologiquement(propagande) et financièrement(corruption). Se référé a …

Merci French Carcan aussi quand même avant tout et surtout…pour tes vidéos toujours aussi musicalement agréable. C’est le plus belle emballage cadeau de tes montages vidéos que tu nous offres ici.

Commentaire par OlyFree

(suite à Olyfree)

Et n’oubliez pas d’acheter au moins une pièce d’argent.

http://www.jovanovic.com/revuedepresse-radio.htm
(Revue de presse du 24 novembre 2010)

Commentaire par Nicolas

Très bonne initiative, la demande d’Asselineau !

http://www.mediapart.fr/club/blog/jean-rex/301010/stop-banque-le-7-decembre-2010

à faire tourner, la prochaîne manif’ au guichet de ta banque !

Commentaire par StayPuftMan

sortir notre argent pour acheter de l’argent…

Je vais me renseigner sur la meilleur procédure pour se procurer une pièce d’argent.

Commentaire par OlyFree

Je crois que l’or est un meilleur investissement…

Commentaire par StayPuftMan

Il suffit de faire les magasins d’achat/vente de pièces de monnaie et de choisir le moins cher. Ils ont pignon sur rue. Le prix d’une pièce d’argent n’est pas excessif pour l’instant.(18 euros pour les plus grosses à peu près)

Commentaire par Nicolas

Au fait, la revue de presse de Jovanovic du 10 novembre 2010 vaut vraiment le détour elle aussi.

Commentaire par Nicolas

@nicolas
Emission très intéressante.
Juste une chose, c’est quoi la phase qu’il se tape vers 43:20 ?
Il est agoraphobe ou quoi ?

Et surtout n’oubliez pas… ACHETEZ DES CONSERVES !!!
héhé.

Commentaire par StayPuftMan




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s