French Carcan


Simone de Beauvoir décryptée by Yann
18/12/2010, 12:00
Filed under: La vérité toute nue | Mots-clefs:

La grande prêtresse du féminisme, Simone de Beauvoir, mise à nu.

Publicités

44 commentaires so far
Laisser un commentaire

Elle : salope frigide et fille a papa trop gâté et éternellement insatisfaite voir capricieuse
Lui Jp Sartre : juif gaucho impuissant voir pédé refoulé

Commentaire par Judeonasi Morobic

Si tu pouvais changer de pseudo Judeonasi Morobic, ça serait bien mignon.

Commentaire par La French Connexion

EXCELLENTISSIME

Commentaire par Rigolasta

L intervieweur pose de très bonnes questions.

Commentaire par Rigolasta

Zêtes fous, c’est un génie Simone, elle avait déjà inventé le jogging Adidas Lazer.

Commentaire par Kroulik

clair qu elle est habillée funky la babtoue Simone.

Commentaire par Ruger

elle est immonde cette femme

Commentaire par MARTIN

Excellent montage qui monte grâce à la verve de Soral tout le caractère mensonger du discours de la vieille peau ! Ca m’a fait plaisir de revoir ce beau moment d' »Il était une fois dans l’ouest ». Claudia Cardinale, ça c’était une belle femme (pas comme la Simone) !

Commentaire par Phil777

L’imbécillité sectaire de cette bonne femme est vraiment superbe. En plus elle a une voix insupportable. Elle se croive (je fé essprè) maligne, c’est un tas.

Commentaire par Pakounta

Bel exemple du discours du ressentiment : cette femme suinte la haine par tous les pores de sa vieille peau. Et pas l’esquisse d’un demi sourire au cours de la conversation.

Commentaire par TODOMODO

Génial. Tout vos contenus sont pour moi rares ou inédits, après c’est sûr qu’il faut supporter votre ligne éditoriale !!

Commentaire par Julie

@ Julie : Moii aussi au début ça me faisait drôle de kiffer sur un site aussi à droite.,

Commentaire par Marc

Désolé, moi j’affirme que la vie est bien faite et que Simone était un exemple vivant de l’adaptation des espèces : Elle était dans le raffinement et souhaitait que la femme ne soit plus jamais soumise aux petits machos chasseurs de mammouths. Parfait, après le Gymnase-club, ah bon elle n’avait pas sa carte?, elle rentrait casser les c. de Jean-Paul. Bon ben moi après ma journée chasse-pêche-cueillette je m’endors en admirant Marilyn.

Commentaire par identité66

Je comprends maintenant le goût des fichus sur la tête de Marcella Iacub.

Commentaire par Baudricourt

French Connection : votre talent est tel que vous attirez même les gauchistes et que vous les retenez « malgré la ligne editoriale ».

D’ailleurs ça fait tout drôle de lire sur votre site le charabia de la racaille : le « kiffer » de Mlle Julie est assez inhabituel.

Qui sait peut-être que l’esprit leur viendra à fréquenter les réacs?

Ne décourageons pas les mauvaise volontés mais disons leur tout de même :

« Vous qui entrez ici perdez toute espérance ».

Commentaire par TODOMODO

Beau montage. 10 minutes d’Alain soral et 30 secondes de sergio Leone jettent à la poubelle l’œuvre de toute la vie de cette pauvre simone.

Commentaire par HerbeDeProvence

L’ambiguité de Claudia Cardinale et ses sentiments sur tout ça… font un petit chef d’oeuvre.
Bravo, pour tout, et pour le bon dialogue Soral-de Beauvoir…

Commentaire par l'Omnivore Sovriquet

Jadore la musique au debut.
On se croirait dans une emission de retarde mental

Commentaire par nicolas

Imaginez que vous êtes un p’tit gars et que voilà vot’ mère. Fuck. Excellente vidéo.

Commentaire par clusiau

[…] visionnage de cette vidéo plutôt bien ficelée, vous extrapolerez le sujet traité à la question des mères-porteuses [intérêt strictement […]

Ping par Votre programme du week-end. « Fromageplus

Je ne suis pas un client inconditionnel de Soral, mais là il excelle. Quand à la Beauvoir, elle a encore plus alièné les femmes.

Commentaire par tol

« La main qui, samedi, tient un balai est celle qui, dimanche, caresse le mieux. » Goethe

Commentaire par Yvon

Mouai… Soral est à ce point convaincant qu’il en arriverait presque à me rendre sympathique le robot dont il commente les propos (a-t-il d’ailleurs inventé une machine à remonter le temps pour transmettre ces brillants commentaires à l’intéressée? Il serait dommage qu’il ait entrepris tout cela.. en vain!)

Sérieusement, non pas que je porte dans mon coeur les féministes (et moins encore les bourgeoises qui, n’ayant rien eu à faire d’autre de leur vie que de satisfaire leur bon plaisir, s’en vont donner des leçons au monde), mais tout de même, en faire des agents inconscients du Grand Capital Intergalactique… il y a de quoi rire!

Et je ne parle même pas de la tenue des commentaires… Que de fiel! Que de petitesse! Que tout cela sent le renfermé, le ressentiment! Pour un peu, je me croirai presque dans un livre de Beauvoir.
Le talent en moins…

Commentaire par Mathieu

@ Mathieu : quand vous écrivez talent vous faites allusion à certaines qualités littéraires? C’est bien écrit ses livres?

@ Yvon : carresse quoi? le manche à balais ? Eh bien c’est pas la modestie qui l’étouffait le père Goethe.

Commentaire par TODOMODO

@todomodo … Eh bien c’est pas la modestie qui l’étouffait le père Goethe. …

Il faut être modeste pour se faire prendre le manche à balai ? Ha bon, c’était donc ça !

Commentaire par clusiau

Magnifique lapsus du présentateur à 2’11 « le deuxième sec » En effet Simone est le parfait paradigme de la féministe haineuse, un immense utérus froid et un vagin sec, quelle porte sur son visage. A 2’36 JLSS rectifie en prononçant avec insistance, seXe. Puis il poursuit en disant que ce livre, majeur, est difficile à résumer, alors que dès le début son lapsus résume tout. Ah Claudia, viens me servir à boire je m’abreuverai à ta source. La aussi une question d’eau, mais qui coule cette fois !

Commentaire par ah ah ah

Mince je suis tombé sur un nid…
Et le DTT qui est interdit à la vente…

Commentaire par amedeolegati

[…] Simone de Beauvoir décryptée « French Carcan […]

Ping par Mieke Maligne (16) sings “Winter Wonderland” (Jason Mraz) | Miscellaneous Videos

je vous conseille le plan final de Monika de Bergman et tout le film, ça dit des choses auxquelles Beauvoir dit le castor n’a jamais tenté de penser because pour sa poire les jeunes femmes c’étaient des proies

Commentaire par Memento Mouloud

Cette truie vivant avec l’absurde devait partir en voyage….vu ses valises sous les yeux.

Commentaire par snoppy

Et je vous rappelle tas de fachos (qui ne méritent pas ce sublime titre) que cette vieille merde et son semblable (Sartre) croupissent au Panthéon à la droite de Jean Moulin et de Napoléon !!

Afin de mériter la réputation que Libé nous a faite je propose une expédition punitive, genre Carpentras II !!

A suivre.

Commentaire par BergSteinWitzSkyMann

Les conséquences du désir se paient, rien n’est gratuit. Si on veut être mère on l’assume, si on veut être soldat on assume le casse-pipe.
Si on veut tout on cumule les deux sexes et on paie pour tout.

Commentaire par zefi

« La femme est l’avenir de l’homme »
On l’a vu à la prison d’Abou Ghraïb à Bagdad où ses talents de tortionnaire ont pu s’exprimer « librement ».
Sacré Aragon, ça vaut son hymne à la Guépéou.

Commentaire par Yvon

Pour « L’hymne au Guépéou » d’Aragon (et non « à la Guépéou » commentaire précédent), voir le lien
http://www.fonjallaz.net/Communisme/Appareil%20ideologique/Aragon-GPU.html

Commentaire par Yvon

Très bonne vidéo qui met en relief à la fois la grande connerie des féministes et le profond ridicule du courant-extrême droite catho anti femme.

D’un coté la bourgeoise qui veut s’émanciper par le travail car elle s’ennuie, de l’autre la femme des classes populaires qui fait un job de merde et qui est obligé de travailler alors qu’avant elle était bien au chaud entrain d’élever ses enfants.
N’importe quoi, puisque les femmes ont toujours travaillé…elle prêter mains fortes dans les champs…même si elle n’était pas rémunérée.
Soral ton analyse ne vaut pas mieux que celle de Simone.

La critique du féminisme caricatural ne doit pas nous fermer les yeux sur ce que la femme à subi à savoir une inégalité juridique flagrande :
– demander à son mari le droit de travailler
– droit de vote obtenu tardivement
depuis Eve la femme est accusée de tous les mots
( cf l’exemple de la femme esclave)

Le vrai féminisme aujourd’hui c’est ces filles qui se battent contre ce que l’on essaie de nous importer : burqua, polygamie, jet d’acide dans la gueule… et qui sont chaque jour en première ligne.
L’extrême droite si elle veut percer ferait bien de s’intéresser aux femmes, vu l’état critique du pays … au lieu de nous servir des marches pour la vie et des salaires maternelles…
Messieurs Soral et Gollnisch balai dans le cul, Céline vous salue !

Félicitations pour les montages qui sont pas mal …
Par contre là, le début avec Claudia complément hors sujet…

Commentaire par celine

Céline : A mon sens Soral n’est pas vraiment un type d’extrême droite, plutôt l’inverse en fait.

Personne ne dit que les femmes n’ont jamais marné dans les champs, Soral fait plus une critique du capitalisme que du féminisme stricto sensu, il souligne la cause des maux plutôt que les maux, objectivement le féminisme a beaucoup fait pour l’extension et la victoire du capitalisme.

Pour le droit de vote tardif des meufs je suis d’accord.

« Le vrai féminisme aujourd’hui c’est ces filles qui se battent contre ce que l’on essaie de nous importer : burqua, polygamie, jet d’acide dans la gueule… et qui sont chaque jour en première ligne.
L’extrême droite si elle veut percer ferait bien de s’intéresser aux femmes, vu l’état critique du pays … au lieu de nous servir des marches pour la vie et des salaires maternelles…
Messieurs Soral et Gollnisch balai dans le cul, Céline vous salue ! »

Bah, inutile de vous énerver, votez donc pour Marine Le Pen qui répond parfaitement à vos critères progressistes. Gollnisch est un type intelligent et ouvert d’esprit à mon sens, il ne mérite vraiment pas que vous lui mettiez un balai dans le cul.

« Félicitations pour les montages qui sont pas mal …
Par contre là, le début avec Claudia complément hors sujet… »

Je trouve au contraire que c’est totalement dans le sujet, et surtout que c’est de l’humour Céline…

Commentaire par La French Connexion

[…] Youpi, la femme se libère 26/06/2010, 16:54 Filed under: Société | Mots-clefs: ça va faire mal Sur le même thème voir aussi : « Notre amie la femme », « L’invasion de la sexualité », « Simone de Beauvoir décryptée ». […]

Ping par Youpi, la femme se libère « French Carcan

« La grande prêtresse du féminisme, Simone de Beauvoir, mise à nue. » Pourquoi avoir supprimé « Qui a dit beurk ? » ?! Y avait pas de mal, c’était rigolo !

Commentaire par ben

Ce qui est terrible quand on voit Claudia Cardinale dans son incroyable beauté d’italienne de Tunisie, c’est son aspect actuel de Madame Claude sur le retour, comment l’une a t-elle pu devenir cette autre ?

Commentaire par memento mouloud

Et oui, c’est la dure réalité de la vie, le temps passe et n’épargne rien.
De même, les affaires se succèdent et des lois sont votées, après Wikileaks, arrivée de la loi Loppsi. D’ailleurs, Fdesouche est de nouveau inaccessible. Ils ont perdu leur hébergeur.

Commentaire par Nicolas

Simone a tellement l’air émancipée lorsqu’elle ouvre la bouche…

Commentaire par petitfébus

On écrit « à nu ».
C’est comme ça.

——————-

Merci.

Commentaire par klm

cool

Commentaire par jeremy

simone en survet’ avec le bandana, merci frenchcarcan… un concentré de horsecrap avec alibi « intektuel »… Même si Soral a prouvé ses limites, dans ce montage il est… flamboyant.

Commentaire par Dumont de Batoche




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s