French Carcan


Rock around the bunker by titifoso
24/12/2010, 12:01
Filed under: Le cadeau du moment | Mots-clefs:

Oubliez Rammstein.
Réalisé en Yougoslavie en 1988, voici « Pobjeda Pod Suncem », le documentaire culte sur Laibach, groupe d’artistes et musiciens de la scène métal-industriel slovène qui depuis trois décennies détourne les codes esthétiques des propagandes totalitaires avec un sérieux et une constance qui forcent le respect…


Laibach – Victory under the sun 1/3


2/3


3/3
Merci à Torlak (LDC).

Titofoso.

Publicités

15 commentaires so far
Laisser un commentaire

La toute fin du doc est tronquée :

Commentaire par titifoso

Bonus :

Extrait de l’album WAT, 2003.

Commentaire par titifoso

A juger des idées politiques de FC on pourrait croire que ses « animateurs » auraient des goûts, notamment musicaux, assez raffinés et en quelque sorte « authentiques » et enracinés. Malheureusement il n’en est rien et il est à déplorer que leur univers mental baigne dans cet hideux marécage que l’on appelle culture mondiale.

Commentaire par mélomane

C’est vrai ! On veut du Tri Yann et du Yvette Horner ! De la bonne grosse merde mais de chez nous ! Site à la solde du mondialisme amerloque ! LoL !

Commentaire par Anonyme

Laibach est sans doute très difficile à comprendre et à interpréter sans contresens sans connaître suffisamment.
Mais c’est très possiblement un grand groupe.
Certaines chansons de « Volk » sont très belles.
Ils ont repris « life is life », spécial mais bien.

Commentaire par Anonyme

Mélomane « on dit » que les goûts et les couleurs ne se jugent pas !? Pourquoi ? Parce qu’y a que ceux qui sont dans un « trip » qui le comprennent…(j’ai testé pas mal de trip ou « vie » lié a des goûts différents) Et encore plus lorsque l’on juge des personnes qui créent de modestes créations vidéos qui plaisent ou non, les gouts ou les couleurs…perso y a du génial => y a du génie!
En politique, tu fais la même chose, tu critique quelque chose que tu ne comprends pas…
Soit, juge pas sans comprendre, tu manques de données pour construire ton jugement… Tu vas me dire que je te juge sans te connaitre ? Ton jugement en dit long sur toi ! Comme le mien sur moi ! Encore faut-il que tu t’informes pour comprendre avant de juger…

sinon, y a des groupes qui utilisent les codes esthétiques des propagandes totalitaires pour les dénoncer dans un style différent…moderne et personnellement nostalgique.

Ils dénoncent la merde par de la merde aussi! Cellule Hit( la 3éme du lecteur audio)
http://www.myspace.com/cellulex

Commentaire par OlyFree

Aller un petit bonus pour la route, qui je le souhaite va plaire au plus grand nombre…propaganda the véritas!

Commentaire par OlyFree

mélomane 24/12/2010 @ 15:50
« Culture mondiale », « culture mondiale », comme vous y allez !
Déjà quand on veut faire « culture mondiale » on ne chante pas en allemand. Ce qui s’explique d’ailleurs par le fait que la Carniole (Slovénie historique) a fait partie pendant des siècles et des siècles du monde germanique via le Saint-Empire romain germanique, puis via l’Empire d’Autriche, puis celui d’Autriche-Hongrie, pour finir dans le IIIème Reich, le tout avec l’influence de l’Italie du nord (depuis l’Empire romain jusqu’à la République de Salò sans oublier la présence géographique physique des Italiens cf. Istrie). De telles références, en plus des vêtements traditionnels portés, sont assez « enracinées » je trouve.
Ensuite on ne reprend pas l’intégralité d’un album des Beatles en le vêtant d’oripeaux clairement bolcho-nazis.
Puis on ne déclare pas il y a plus de vingt ans que les concerts de rock ne sont que l’équivalent moderne des gigantesques réunions publiques sous Ado Hynkel ou Benzino Napaloni. Déclaration d’ailleurs mise en forme dans l’album de reprises « NATO ».
Pour terminer rien n’empêche d’écouter de la musique « enracinée », zidentitaire ou autre adjectif au choix en plus de cette répugnante soupe américano-globale slovène germanophone.
Rarement (euphémisme) vu des « divers » dans des concerts indus, qui plus est.
Brefle.

Commentaire par GAG

Yann,

Tu pourrais faire une page Facebook pour French Carcan?
Ce serait pas dégueu d’aller plus loin avec les têtes de morts qui fréquentent ton site.

Cordialement,
RR

Commentaire par Robert Robichet

Un groupe industriel qui, bien qu’un peu technoïde, est passé un peu trop vite aux oubliettes. Deux albums, Metastasen et Nachtström, méritent l’écoute intégrale, fonctionnant par nappes d’ambiances différentes. Avis aux amateurs, n’hésitez pas si vous tombez dessus, c’est de moins en moins facile à dénicher.

Commentaire par Nicolas

Plus calme, un excellent album propice à la méditation.
C’est toujours bénéfique avant d’aborder une nouvelle année.

http://www.deezer.com/fr/#music/test-dept/materia-prima-201927

Commentaire par Nicolas

Merci Nicolas !

Je conseille à tous d’aller visiter l’über-stylé blog de Torlak à qui j’ai emprunté ce doc vintage.
C’est le Lutétia Dandy Club (actuellement en stand by…).

Commentaire par titifoso

Ouep, c’est un bon blog, j’ai vu ça tout à l’heure. Toujours pas de rubrique apostrophes sur la colonne titi et pas de page Facebook à notre gloire ? Bonne année à toi.

Commentaire par Yann

Bonne année Yann !
Je m’en occupe.
J’aurais besoin de l’originale de ton image de gravatar stp.

————————————————

Si fait !

Commentaire par titifoso

[…] des sociétés européennes : rien moins que le réveil de la peste brune. Le groupe nauséabond Laibach en prend pour son (bel)grade, mais grâce à la vigilance sans faille de ce citoyen du monde, […]

Ping par Fafwatch « French Carcan




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s