French Carcan


À la recherche du français perdu by Yann
24/01/2011, 02:12
Filed under: L'hommage du moment | Mots-clefs:

Jean Dutourd est né à Paris, le 14 janvier 1920. À vingt ans, il fut mobilisé et fait prisonnier au bout de quinze jours de guerre. Il s’évada, revint à Paris et passa une licence de philosophie. Il se maria en 1942 avec Camille Lemercier. Ensuite de quoi il entra dans la Résistance. Arrêté au début de 1944, il s’évada à temps pour participer à la libération de Paris. Le 14 juillet 1978, une bombe fit sauter son appartement, déposée par des gens qui n’aimaient pas son style. Cet incident néanmoins eut une heureuse conséquence : Jean Dutourd fut élu à l’Académie française. Mort le 17 janvier 2011 à Paris.

Les Grosses Têtes / RTL / 18.01.11

Publicités

6 commentaires so far
Laisser un commentaire

A Dieu Monsieur Dutourd , chaque livre que vous avez écrit c’était du bon beurre, vous êtes partis dans un taxi de la marne ou comme un voyageur du tupolev.
Vous aviez une tête de chien, vous procédiez à des enquêtes sur les traces de mary watson, vous n’aimiez pas les vestons roses, un jour vous serez dans le domaine public.
Dutourd , vous n’avez pas fait le séminaire de bordeaux , vous ne descendez pas du Fel maréchal von Bonaparte , mais grâce à vous je suis toujours à la recherche du français perdu.
Vous êtes toujours resté Jeannot qui jouait la fin des peaux rouges.
Il faut rechercher l’assassin qui a tué le mauvais esprit qui a toujours pourfendu la gauche la plus bête du monde.

Commentaire par DAM

Bravo DAM, la biblio est quasi complète.

Commentaire par Yann

Jean Dutourd est rentré dans la résistance dès 1946 ?

Commentaire par paturage

à paturage , le parcours de Dutourd n’est pas si simple mais cela prouve que tout le monde peut changer et évoluer.
Donc après 1946 , en 1957 il accompagna comme « secrétaire » Aragon et Elsa Triolet en URSS (cf les voyageurs du tupolev , Plon 2003).

Commentaire par DAM

J’avais mal lu

Commentaire par paturage

« Les chemins de fer, c’est déjà les avions et les avions c’est déjà les touristes » : il avait tout compris le jeannot…

Commentaire par Jean-Claude Dus




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s