French Carcan


Le grand tabou by Yann
08/02/2011, 20:44
Filed under: Société | Mots-clefs:

En 2007, James Watson, un scientifique américain lauréat du Prix Nobel, déclarait que les noirs étaient moins intelligents que les individus issus des autres races. L’homme basait cette douloureuse affirmation sur les fruits de ses recherches. Sa déclaration provoquera une tempête de controverses et lui vaudra la disgrâce éternelle.

Ceci est un montage, pour retrouver les interprétations sociologisantes du journaliste africain Rageh Omaar, voir le doc en intégralité.

Publicités

66 commentaires so far
Laisser un commentaire

[…] : French Carcan Partager cet article […]

Ping par La hiérarchie raciale de l’intelligence « Défrancisation.com

le lien vers le documentaire en intégralité renvoie vers un doc plus court.
Comment voir tout le documentaire ?

Commentaire par Larry

La question juive prend tout son sons que lorsque l’on prend conscience que le qi moyen des juifs ashkénaze est exceptionnel aux ÉU 112 à 115. Ces juifs sont alors sur représenté dans toute les professions intellectuels incluant la recherche universitaire. Ces mêmes juifs ont contribué de façon exceptionnel à tout ce qui a fait la force et la grandeur de l’occident. Les racistes blancs antisémites ont la même réaction de ressentiment et de haine que certains noirs au ÉU envers les blancs ou encore que certains Marocains et Algériens qui immigrent en France.

Finalement l’extrême droite antisémite ne vaut pas mieux que tout ces envieux de gauchiste de merde qui crachent sur ce qui représente un certain accomplissement, une certaine excellence et donc une inégalité de réalisation : la civilisation Occidentale par opposition aux tiers monde, la classe capitalistes par opposition au prolétariat, l’individualisme et le consumérisme moderne par opposition à la pauvreté traditionnel et le tribalisme. Le juif contre le blanc etc.

Commentaire par Mikka

Est-ce qu’un noir riche est plus intelligent qu’un blanc pauvre ?

Commentaire par Nathan Bedford Forrest

dans le doc complet, j’aime beaucoup le premier réflexe du journaliste : les tests de QI montrent que les Noirs sont moins intelligents, vite, démontrons que les tests de QI sont racistes, eugénistes, naziiiiiis ! bref, le coup classique du type qui veut casser le thermomètre ou tuer le messager.

autre énormité : les raisons environnementales. le journaliste tend à démontrer que l’échec des Noirs à l’école n’est pas dû à leur QI bas mais à leur mauvais environnement : ilos ont été élevés par des parents ayant eux-mêmes échoué à l’école. oui, et alors ? pourquoi avaient-ils échoué les parents ?… silence radio…

quant à l’existence des races, un des scientifiques bien pensants déclare que oui, il y a des différences génétiques selon les origines raciales (fait scientifique), mais le gars s’empresse de tempérer : il ne juge pas ces différences très importantes (c’est scientifique ça, comme argument ?!!!)

Commentaire par xavier

j’oubliais : le reporter dit à un moment que la réussite des gens dans la vie est largement corrélée à leur QI. il ne remet par ailleurs pas en cause les tests de l’université de Berkeley, basés sur des techniques proches des tests de QI, qui mettent les Asiatiques au pinacle et les Noirs tout en bas.
malgré ces faits, il va tenter de démontrer durant tout son documentaire que le facteur environnemental est prépondérant. stupéfiant de connerie !

Commentaire par xavier

Le journaliste noir a tort de prendre la chose tant à coeur et de se sentir personnellement visé (même si ça se comprend): une moyenne par groupes ne dit rien sur un individu particulier, étant donné la grande variabilité entre individus d’un même groupe. Les scientifiques interrogés auraient dû insister également sur cela, afin de le rassurer sur sa propre intelligence… Ces chiffres ne sont pertinents que pour raisonner sur des populations entières et déterminer une politique d’immigration, pas pour prononcer un jugement sur un individu donné.

Commentaire par Laura

« Les scientifiques interrogés auraient dû insister également sur cela »

allez savoir ce qu’ont dit les scientifiques interrogés ! dans ces cas-là, les journaliste ne prennent que ce qui peut servir leur démonstration. j’en sais quelque chose, je suis journaliste.

Commentaire par xavier

La grosse erreur est de croire que le QI est un bon outil de mesure de « l’intelligence générale »… Il n’en est rien. Le QI est une arnaque. Une volonté de l’homme de pouvoir quantifier mesurer une chose qui lui est très difficile d’établir, en inventant un concept facile, et donc fallacieux.

Commentaire par Julien

En effet je ne crois pas non plus en l’efficience du quotient intellectuel. C’est tout sauf scientifique.

Commentaire par Yann

@Mikka

Ce n’est en tout cas pas toi qui fait remonter la moyenne.

Commentaire par Cotuatos

Ce sont les asiatiques, Chine, Japon, Corée, qui possèdent le plus haut QI. Les juifs Ashkénazes, mais bien sur.

Commentaire par blh

C’est tout, sauf scientifique… Vite, une preuve…scientifique, évidemment.

Commentaire par blh

Les juifs n’ont jamais produit un seul génie universel, rien qui puisse être comparable à Mozart, Shakespeare, Newton, Tesla, César… Ceux qui ont fait la grandeur de l’occident n’était pas juif. Désolé de doucher ton enthousiasme.

De plus, leur test de QI sont à relativiser: une moyenne de 110 est élevée masi la moyenne des Allemands est de 107. Si on écarte les assimilés « Allemands » (turcs,…) qui font baisser la moyenne on obtient des résultats similaires mais cette fois-ci sur une échelle de 80 millions de personnes et non de 6 millions.

http://www.comlive.net/Classement-Des-Pays-Europeens-En-Fonction,103380.htm

Commentaire par Dark Funeral

@Dark funeral…

« La différence de QI entre Français et Britanniques serait en fait une des raisons des nombreuses victoires militaires de la Grande-Bretagne sur la France au cours des siècles: « C’est une loi non reconnue de l’histoire que le camp doté du plus grand QI l’emporte en général, sauf s’il présente une réelle infériorité numérique, comme ce fut le cas des Allemands après 1942 » explique Richard Lynn »

Solide culture historique.Très sérieux…

Commentaire par Cotuatos

Non jamais : Einstein, W.Allen, Bernstein, Strauss, E.Bernays, S.Getz, N.Bohr, S.Weil, H.Arendt…

C’est vrai qu’à coté des polytechniciens experts en avion qui se crashent dans des tours, aux supers analystes géopolitiques, financiers et autres faquins qui pullulent sur le net ; ces juifs là, comme tant d’autres, mérite bien d’être qualifiés de lie de l’humanité…

Commentaire par Ann O'Neame

@Ann O’Neame
Einstein —> plagiat d’un Néerlandais, Lorentz, l’homme des transformations.
Allen —> le cinéaste ? bof et rebof.
Bernstein —> musicien, oui, bon, pas de soucis.
Strauss —> le(s)quel(s)?
N.Bohr —> ok, pas de problèmes.
S.Weil —> Convertie au Catholicisme.
Arendt —> Connaît pas.

C’est tout?

Commentaire par blh

Rajoutons-en quelques uns alors : Claude Levi-Strauss, Isaac Asimov, Eugène Ionesco, Romain Gary, Marcel Proust, Franz Kafka, Joel et Ethan Cohen, Jésus Christ…

C’est tout? Oui parce que je n’ai pas que ça à faire. Personnellement si je suis loin d’être fana de la religion juive, à moins d’être d’une extrême malhonnêteté on ne peut que reconnaitre que cette religion minoritaire peut tout de même s’enorgueillir d’avoir donnée de brillants personnages. Qu’on arrête les raisonnements fallacieux à trois sous, je vous demande moi, si les papous ont fait progresser le monde par leurs élites !?dj^$^rm$ùtr

Commentaire par Ann O'Neame

Mais, c’est vous seule qui avez commencé cette liste … sans que personne ne vous demande quoique ce soit. Il s’agissait de discuter sur les QI existants sur la planète d’un point de vue qualitatif, et non quantitatif.
Bref. Si dans toute intervention, il faut sortir son petit juif pour élargir les débats, ça devient un peu lourd.

Commentaire par blh

@Ann O’Neame

Je n’ai pas vu Proust faire l’éloge de la synagogue dans la recherche du temps perdu, bien au contraire si on le lit correctement…

Les frères Cohen divertissant sans plus. Ils sont à la ramasse si on les compare à Coppola dans ses grandes œuvres ou à Scorsese. Vous auriez cité Kubrick à la rigueur… Mais son œuvre ne me semble pas très cachère pour un juif…

Jésus Christ. l’ancienne et la nouvelle alliance ça vous dit quelque chose ?

Commentaire par Franc

Ann’O Franck : Comme tu l’as dit le judaïsme est une religion, pas un peuple. Demain je peux devenir juif…
Pour Mikka, quelques noms de juif, oui mais, noyé dans une infinitude d’autre qui ont bien plus amener à la culture occidentale et au monde.
PS : j’ai 143 de QI je n’apprécie pas plus les juifs que ça(pour moi ce n’est pas un peuple) et je trouve le sionisme stupide (les juifs n’ont jamais eu besoin d’un pays, cette religion à de tout temps été apatride).
Louie Ferdinant Céline est un con?
Lucien Rebatet, Voltaire, Le Pen…?
Ce site se transforme parfois en Causeur.levy pour les coms c’est chiant.

Commentaire par Fred

Excellent lien qui nous dit absolument tout sur la question juive et l’intelligence

http://video.google.com/videoplay?docid=6037708729636407580#

Par Steven Pinker un psychologue

À lire de toute urgence the blank slate. Ce livre annonce une destruction en règle du mythe égalitariste si chère a nos sociologues et intellectuels publiques.

Commentaire par Mikka

[…] Ceci est un condensé du documentaire suivant : Partie 1 Partie 2 Partie 3 Partie 4 Source : French Carcan […]

Ping par La hiérarchie raciale de l’intelligence

Le QI est un non-fait. Ou disons plutôt, c’est le moyen qu’a trouvé une élite bourgeoise, oisive, universitaire pour justifier sa supériorité. Il a définit l’intelligence comme la capacité qu’il a développé à manier des abstractions, et il a volontairement exclu l’ingéniosité populaire, qui permet de trouver des solutions simples et efficaces à des problèmes concrets.

Du paysan à l’ingénieur, en passant par l’ouvrier, il y a une tradition de la cognition appliquée, utile, efficace. Identifier les problèmes, les pertes, trouver des solutions, optimiser. Le chercheur en est quasiment incapable. Il pense dans des cadres abstraits et idéels. C’est la blague rendue célèbre par la série The Big Bang Theory de la poule ou de la vache sphérique dans le vide, prise comme hypothèse par une équipe de scientifiques pour aider un fermier inquiet des bas rendements de sa ferme.

Ce sont ces personnes-là qui établissent l’échelle à l’aune de laquelle ils prétendent que l’on peut réellement mesurer les capacités intellectuelles d’un individu.

Commentaire par Gotfried

On se marre bien, entre Mikka « Super Tsahal » et blh « Super Drumont ».

Les conneries qu’il ne faut pas entendre sur Einstein… Un scientifique qui utilise les outils découvert par un autre scientifique pour faire avancer une théorie = du plagiat.

Et quand c’est pas Lorentz, c’est Poincarré que des antisémites nous sortes, alors qu’ils n’ont même pas la culture et les connaissances pour savoir de quoi ils parlent.

Commentaire par anusideral

Autre lien intéressant sur l’intelligence et la question juive

https://www.commentarymagazine.com/viewarticle.cfm/jewish-genius-10855?page=all

Charles Murray est un politologue libertarien formé au MIT, il a écrit notamment the bell curve.

Ce livre est un classique de la littérature dite race realism

Tout ceci est a mettre en perspective avec ce que Thilo Sarrasin a écrit, il a mit le doit sur quelque chose que le grand publique peut comprendre par lui même sans avoir à passer par la caste de bien pensant que constitue la classe médiatique.

Commentaire par Mikka

pour anusideral
-j’appelle plagiat quelqu’un qui copie les données d’autrui et s’en approprie les origines, ce qu’à fait Einstein concernant la théorie de la relativité. D’autre part, ce dernier était plus physicien que matheux, son prix ne portait pas sur la-dite théorie mais sur l’effet photoélectrique. Ce qui n’enlève en rien de ses capacités.
-quant à la culture évoquée, je suis un petit peu prof de maths et ne parle donc pas trop dans le vide.
-on reconnaît à l’évidence le subterfuge roublard et nauséabond des pro-sionistes de tout poil: crier au racisme et à l’anti-sémitisme dès lors que l’on cause d’eux – en bien ou en mal, du reste.
Un détail concernant Einstein et Bohr, juifs tout deux: le premier disait au second « Dieu ne joue pas aux dés. » et le dernier répliquait » Qui êts-vous, Einstein, pour dire à Dieu ce qu’il doit faire ».

Commentaire par blh

Et dire que je ne répondais que sur une question de Q.I . On voit chez qui s’accumulent les points Godwin.
Allez, bonne journée tous.

Commentaire par blh

Si t’étais « un petit peu » prof de math, tu saurais que Lorentz et Einstein étaient très amis et que les controverses de la paternité de la relativité n’étaient même pas entre eux deux. La principale controverse concerne les travaux de Poincaré sur les transformation de Lorentz.

Personne ne nie que leurs travaux soient sorties dans le même lapse de temps, mais personne ne peut qu’Einstein a plagié Poincaré dans la mesure ou les deux publications montrent des démarches complètes et différentes. On peut s’astiquer pendant des heures pour savoir qui est arrivé au resultat en premier (ce qui est incroyablement intéressant pour des scientifiques…), mais dire qu’Einstein a plagié Poincaré c’est montrer qu’on y connaît rien, ou qu’on est idéologiquement motivé (Dans les deux cas tu es un pauvre type).

Certains ont essayé ensuite de refaire le coup avec David Hilbert pour la relativité générale. Manque de pot celui ci a coupé court à tout délire.

Malgré cela, je ne vois toujours pas ce que la paternité de la relativité restreinte ou le QI ont à faire avec le sionisme.

Commentaire par anusideral

Mais rien. T’as raison. Tu sais tout. Et toi seul a raison. Et le pauvre type te salue bien.

Commentaire par blh

Les arguments du dernier scientifique me paraissent assez imparables : quand il montre que nos ancêtres européens, il y a 100 ans avaient un QI 50% plus faible que le notre, et que par conséquent le QI ne mesure pas tellement l’intelligence en général mais un type d’intelligence scientifique, celui auquel on a le plus recours dans les sociétés dévéloppés. D’où le fait que depuis 50 ans les noir aient connus une augmentation de QI 50% plus rapide que les blancs, rattrapant leur retard et que tous les pays qui se développent voit leur qi croitre de façon rapide.

D’ailleurs le jour où les japonais auront aussi leur Miles Davies, leur Charlie Parker ou leur Thélonius Monk on pourra reparler de la pertinence de ces tests de QI.

Personnellement en cliquant sur la vidéo je m’attendais à une vidéo marrante et bien méchante, avec un montage de scènes où des blancs brilleraient face à des noirs incultes. Ca aurait été plus rigolo qu’un documentaire britanique. On n’en voit plus beaucoup des vrais montages french carcan, c’est bien dommage.

Commentaire par Jimini

@Jimini

En fait le fameux effet flyn auquel tu fais allusion est particulièrement présent dans les sous testes qui concernent l’intelligence générale ( g loaded ) par opposition aux aptitudes plus périphériques (spécialisées). La question du rattrapage des noirs américains est assez discutable selon plusieurs sources le journaliste américain Steve Sailer aborde constamment la question des différentes performances intellectuelles entre groupe raciaux/ethnique.

http://isteve.blogspot.com/

Pour ce qui est de la capacité à composer de la musique ce n’est pas la même chose que l’intelligence. Il y a un problème lié à la créativité chez les asiatiques ce que les noirs américains n’ont pas à en croire le colossale héritage musicale qu’ils ont légués, à commencer par le jazz bien sur.

Commentaire par Mikka

Flynn est tout sauf un scientifique, c’est un professeur en science politique, c’est dire le degré de scientificité et de crédibilité du bonhomme. Flynn c’est une sorte de Jacques Attali au New Zealand: encarté au Labor, conseillé du Prime Minister, etc.

Le documentaire se garde bien d’expliquer qu’il défend des thèse proche de l’eugénisme, les femmes Neo Zelandaises sans crusus universitaire faisant plus d’enfant que les pétasses avec un degree en Liberal Arts, c’est emmerdant pour les votes à gauche, il faudrait: « You could of course have a chemical in the water supply and have to take an antidote. If you had contraception made easier by progress, then every child is a wanted child. ».

Ce mec a zéro peer reviewed publications, rien, aucune crédibilité.

Commentaire par anusideral

Si vous voulez dénigrer les Juifs, vous aurez du mal à éclipser Grothendieck. Einstein est bien pâle à côté.

Commentaire par karlos

Au début, la voix du type, on se serait cru sur W9. Même après en fait.

Alors j’ai arrêté.

:)

Commentaire par Manelmanel

@Mikka

« Pour ce qui est de la capacité à composer de la musique ce n’est pas la même chose que l’intelligence. »

Ouais… ouais… ouais…

Essaye de pondre une œuvre équivalente à celles de Beethoven, Bach, Mozart et (je vais rajouter trois « nègres » pour t’emmerder)Amstrong, Miles Davis, Charlie Parker et on reparlera de la différence entre intelligence et génie musical…

C’est pas parce que vous êtes peu nombreux qu’il faut vous surestimer… C’est pas parce que vous n’avez pas de Montaigne, d’Aristote ou de Thomas More qu’il faut vous sentir persécutés…

Commentaire par Franc

@ Laura

Que cela changerait-il ? Je ne pense pas qu’il était offensé personnellement, mais parce qu’il appartenait à un groupe déclaré comme globalement moins doué.
Aussi, la façon dont est calculée le QI ne mettrait-elle pas en valeur certaines populations de par le type et la qualité de formation à laquelle ils ont accès ?
Je n’aime pas ces histoires de tests de QI.
Surtout que globalement, je trouve que le peuple « de la terre » a plus de bon sens que les penseurs abstraits. Les deux sont nécessaires, mais il faudrait croire qu’un seul groupe est important.
Reste que si le savoir des fermiers du début du siècle dernier n’avait pas été quasiment totalement désintégré, nous ne serions pas en train de bouffer la merde végétale, totalement homogène et quelques fois inspide, qu’on ose nous fourguer dans les supermarchés.

Par exemple, Xavier dit :

« autre énormité : les raisons environnementales. le journaliste tend à démontrer que l’échec des Noirs à l’école n’est pas dû à leur QI bas mais à leur mauvais environnement : ilos ont été élevés par des parents ayant eux-mêmes échoué à l’école. oui, et alors ? pourquoi avaient-ils échoué les parents ?… silence radio… »

Peut-être parce qu’ils ont été élevés par des parents ayant échoué aussi, n’ayant pas eu accès à une formation de qualité, ou ayant du, bien plus tôt, assimiler toutes sortes de facteurs comprenant un mode de vie peut être radicalement différent de celui de leurs ancêtres.

@ Fred

« Ann’O Franck : Comme tu l’as dit le judaïsme est une religion, pas un peuple. Demain je peux devenir juif… »

Oui enfin c’est tout de même plus restrein comme accès. Ils sont très pointilleux quand ça les arrange, et en ce moment ils cultivent une sorte de « pureté éthnique ». Si mes souvenirs sont bons, même des convertis, ou enfants de, n’ont pas autant de prestige et de grâce aux yeux de la communauté. Ils demeurent un peu goyisés, d’une certaine manière. Il y a une petite odeur.
Ce genre d’esprit serait prépondérant en Israël.
Mais oui, au delà de leur semi-foutaise racialo-idéologique (parce qu’ils puevent toujours proclamer que dans les écrits, ils viennent surtout d’Israël, et donc d’un point géographique assez focalisé donc), cela reste une religion… car ce qui les définit comme un peuple est un ensemble d’édits inscrits dans leurs textes de foi très précisément.
La thèse anthropologique et ethnique se tiendrait si elle était vérifiée en dehors des textes sacrés. Or rien n’est moins sûr de ce côté.

Commentaire par Kazim Ihr

« Pour ce qui est de la capacité à composer de la musique ce n’est pas la même chose que l’intelligence. Il y a un problème lié à la créativité chez les asiatiques ce que les noirs américains n’ont pas à en croire le colossale héritage musicale qu’ils ont légués, à commencer par le jazz bien sur. »

Putain sérieux, vous croyez vraiment à toute ces conneries de supériorité et de capacité ou pas de mon cul ?

Tombez amoureux.

Ou allez tous crever.

Commentaire par Manelmanel

@ Ann O’Neame

« Non jamais : Einstein, W.Allen, Bernstein, Strauss, E.Bernays, S.Getz, N.Bohr, S.Weil, H.Arendt… »

Ce sont ça vos génies universels de la trempe de Michel-Ange, Newton, Kant, Shakespeare,Mozart,…?
Allez je vous accorde Einstein pour sa stature d’icône de la vulgarisation scientifique.

Commentaire par Dark Funeral

Les juifs ont eu qq génies, il faut pas déconner :
Arnold Rothstein
Meyer Lansky
Bugsy Siegel
Bronfman

Commentaire par BergSteinWitzSkyMann

« Ces mêmes juifs ont contribué de façon exceptionnel à tout ce qui a fait la force et la grandeur de l’occident. Les racistes blancs antisémites ont la même réaction de ressentiment et de haine que certains noirs au ÉU envers les blancs ou encore que certains Marocains et Algériens qui immigrent en France. »

A ceci près que les juifs ashkénazes (et pas séfarades ? Tiens donc !) ne doivent leur statut qu’aux structures sociales et culturelles aryennes qu’il sont incapables de créer eux-même. Si demain, tous les juifs partent s’installer au Maghreb ou en Afrique noire, les prix nobel resteront à 90% partagés entre les USA, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France, la Suède, etc…

En revanche, les juifs retomberont en une ou deux générations dans l’état d’arriération qui était le leur avant que l’occident ne tolère leur présence.

Par ailleurs, je trouve curieux que la plupart des ces juifs géniaux (Bohr, Proust, etc…) aient tous un parent aryen. :)

Commentaire par Aegir

C’est la mère qui transmet la judaïcité.
Peut-être qu’en cherchant du côté des gènes, on trouverait de quoi avancer certains faits.

A propos des races, deux liens à méditer:

qui descend de qui?
lLe concept des races humaines

Écrits à mettre à jour avec les données de maintenant.

Commentaire par blh

@blh

merci, intéressant

@Aegir

« A ceci près que les juifs ashkénazes (et pas séfarades ? Tiens donc !) ne doivent leur statut qu’aux structures sociales et culturelles aryennes qu’il sont incapables de créer eux-même. Si demain, tous les juifs partent s’installer au Maghreb ou en Afrique noire, les prix nobel resteront à 90% partagés entre les USA, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France, la Suède, etc… »

C’est vrais de n’importe quel individu ou groupe d’individus. Fait naitre Newton en pleine savane et tu n’auras rien d’autre qu’un babouin un peu plus sophistiqué. Bref sélectionne n’importe quel
sous groupe d’individu brillants issus de n’importe-quel population et oblige les à allé vivre parmi les bonobos et tu auras un résultat semblable peut importe le groupe ethnique ou racial d’origine.

Si l’ensemble des juifs ashkénazes de l’Occident formaient une nation, cette dernière serait fort probablement un paradis d’innovation technologique, de recherche scientifique de bonne gouvernance de faible criminalité etc. Cette société aurait les mêmes caractéristiques que les individus doués qui la compose.

De plus, n’oublions pas que la population juive est minuscule comparativement au reste de la population occidental. Ce qui faut considérer c’est le ratio production (prix nobel par exemple) sur taille de la population.

je le dis et le répète ceux qui crache sur l’excellence d’où quel vienne sont des envieux et des ratés tout autant que ces gauchiste qui haïssent la méritocratie et les États-Unis et ces racailles qui haïssent la grandeur de la France.

Ce qui est le plus comique est que l’authentique raciste blanc moyen est plus souvent qu’autrement un gros demeuré enorgueilli de la réalisation collective de l’Occident
(de la race blanche comme il dit). Il s’attribue cette excellence car il la croit du à sa race et refuse de reconnaitre qu’une grande proportion de cet excellence est du au juif européens qu’il déteste pourtant.

Commentaire par Mikka

Mikka >

« sélectionne n’importe quel sous groupe d’individu brillants issus de n’importe-quel population et oblige les à allé vivre parmi les bonobos et tu auras un résultat semblable peut importe le groupe ethnique ou racial d’origine. »

Oui, on l’a vu en Afrique du Sud (première greffe du cœur, entre autres).

« De plus, n’oublions pas que la population juive est minuscule comparativement au reste de la population occidental. Ce qui faut considérer c’est le ratio production (prix nobel par exemple) sur taille de la population.  »

Ce serait effectivement très impressionnant si les juifs naissaient aux quatre coins du monde, parmi les paysans boliviens aussi bien que chez les ouvriers angolais. Or, la quasi totalité de la diaspora se concentre dans trois ou quatre pays occidentaux. Et au sein de ces pays, ils se concentrent dans les plus grandes villes (les génies occidentaux aussi ont presque tous été formés dans ces quelques villes).
Au fait, depuis 1948, et malgré les MILLIARDS ET LES MILLIARDS de dollars d’aide germano-américaine, combien de prix nobel ISRAELIENS ? Largement moins que de prix nobel suisses ou danois, ça c’est certain. Je soupçonne même les noirs et les arabes d’en avoir remporté davantage.

« Ce qui est le plus comique est que l’authentique raciste blanc moyen est plus souvent qu’autrement un gros demeuré enorgueilli de la réalisation collective de l’Occident
(de la race blanche comme il dit). Il s’attribue cette excellence car il la croit du à sa race et refuse de reconnaitre qu’une grande proportion de cet excellence est du au juif européens qu’il déteste pourtant. »

Ha ? Il la croit « due à sa race » (l’idiot !) mais en fait, il la doit en grande proportion à celle des juifs ? Je vois. :)

Quand on regarde les réalisations juives en dehors de l’Occident et les réalisations occidentales dans les pays où les juifs étaient/sont quasiment inexistants, j’ai quand même un petit doute…

J’aurai en tout cas appris que pour rendre les juifs heureux, il suffit de les expulser de nos pays et de les regrouper quelque part en Europe (c’est un peu ce que proposait Ahmadinejad, tiens !).
Paradis d’innovation technologique, recherche scientifique de bonne gouvernance et même faible criminalité !(Adieu les Bugsy Siegel et les Meyer Lanski. Finie la traite des blanches dans les bordels de Tel-Aviv !). N’hésitez pas à le faire savoir, hein.

Commentaire par Aegir

Curieusement, on ne trouve pas de stats concernant les nobels juifs, sinon dans les sites d’obédience judéo…etc.
On trouve 10, pardon, 9 nobels Israéliens – j’avais compté en trop une dame, prix nobel de la paix, arrêtée et expulsée d’Israël.
===
L’homme du Wagon de Rothondes avait proposé de déplacer tous ces messieurs dans l’ile de Madagascar ou à l’extrémité Est de la Russie pour y vivre pleinement en toute indépendance démocratique.

Commentaire par blh

Arnold Rothstein
Meyer Lansky
Bugsy Siegel
Bronfman

Wow. Ah ouais. Bonjour les profils. A peine plus connus que des noms générés par une appli web pour pondre des noms juif au pif.

C’est la mère qui transmet la judaïcité.
Peut-être qu’en cherchant du côté des gènes, on trouverait de quoi avancer certains faits.

Et comme la plupart des grands noms de l’histoire sont des mâles…

Commentaire par Kazim Ihr

L’excellence juive est celle des ashkénazes européens un point c’est tout! Le judaïsme ne rend pas brillant, pas plus que de croire à une version d’un dogme plutôt qu’un autre. C’est les pressions sélective(évolutive) qu’on connu ces populations en Europe qui font qu’ils ont les caractéristiques qu’ils ont.

Oui, on l’a vu en Afrique du Sud (première greffe du cœur, entre autres).

@Aegir

Les Blancs en Afrique du Sud sont plusieurs millions, tassés les uns sur les autres et comme par hasard c’est le plus grands pôle d’excellence en Afrique.

Fait de même avec avec les ashkénazes européens et vous aurez le même effet encore plus marqué. Pourquoi devrions-nous nous séparer des ashkénazes européens alors que ceux-ci sont entrain de s’assimiler au reste de l’occident !

Ils sont entrain de s’assimiler parce que la seule réel différence entre un Occidental et un ashkénazes européens est la tradition religieuse et qu’heureusement la religion est entrain de foutre le camps.

http://en.wikipedia.org/wiki/Ashkenazi_intelligence

Journal of Biosocial Science 38 (5), pp. 659–693 (2006).
http://harpending.humanevo.utah.edu/Documents/ashkiq.webpub.pdf

D’autres liens de propagande du complot sioniste-francs-maçons-américanno-libérale

Euh, j’ai pas pris mes médicaments, vive Alain Soral! euh excusez moi encore.

Commentaire par Mikka

BHL > En supprimant les prix Nobel de la paix (purement politiques), on ne compte que 6 prix Nobel israéliens (dont la moitié sont nés et ont reçu toute leur formation intellectuelle en Europe).

Cela dit, le chiffre de 23% de prix Nobel d’origine juive est surement exact (bien qu’il faille compter pour ça ceux qui ont un parent goy ou bien ceux élevés dans la religion chrétienne).
Voici comment ses sites procèdent pour arriver à ce chiffre : depuis de nombreuses années, les prix Nobel sont quasi systématiquement remis à des équipes de chercheurs (le plus souvent de 2 ou 3 personnes), donc

si en 2007 : 2 goys et 1 juif gagnent le prix Nobel de chimie
si en 2008 : 2 goys gagnent le prix Nobel de chimie
si en 2009 : 3 goys gagnent le prix Nobel de chimie
si en 2010 : 2 goys et 1 juif gagnent le prix Nobel de chimie

On peut fort logiquement affirmer que les juifs ont remporté 50% des prix Nobel de chimie sur les quatre dernières années. :)

Mikka > « Fait de même avec avec les ashkénazes européens et vous aurez le même effet encore plus marqué. »

Madagascar a déjà été envisagé mais je doute que les juifs eurent été très enthousiastes. Peut-être que Madagascar aurait ressemblé en quelques années à un paradis de la science… ou bien à un grand ghetto crasseux d’Europe de l’Est. Nous ne le saurons jamais.

http://en.wikipedia.org/wiki/Madagascar_Plan

Je cite ta source wiki :
« Lynn and Longley in a 2006 review write that the best reading of Jews in Britain is 110 and in the US is 109.5.[4] Brian Ferguson writes that 90% of US Jews are Ashkenazi and that US data usually do not discriminate origin »

En tant que pièce rapportée, les juifs d’occident n’ont pas BESOIN d’assurer toutes les tâches d’une société. Ils peuvent donc se concentrer sur les activités tertiaires dans les grandes villes. Le QI moyen des Blancs ou des asiatiques travaillant dans le secteur tertiaire des grandes villes occidentales est également supérieur de 10 points à la moyenne nationale.

En Israël, il sont OBLIGES d’assurer tous les métiers, de maçon à paysans en passant par conducteur de bus. Et, ô surprise, le QI moyen des Israéliens tourne autour de 94. Ce qui est plus que le QI des congolais ou des algériens, je te l’accorde.

Commentaire par Aegir

Aegir, bonsoir.
Un petit mot avant que de commencer.
Mon pseudo c’est blh et non BHL (rien à voir avec ce monsieur grand bucheron en Afrique) ;)

J’ai pas trop voulu remettre en cause les nobels de la paix; disons que si ces messieurs de la Fondation semblent assez sensibles pour décerner ces prix, on pourrait supposer qu’ils le sont également ailleurs.

Pour Madagascar, c’est un ancien cadre sup duPCFqui m’avait tuyauté là dessus en ajoutant que Pétain avait dit niet.

Commentaire par blh

@Aegir

Si de nombreux juifs occidentaux ont de nombreux parents goy la réciproque est encore plus marqué. Ce sont les juifs qui sont entrain de s’assimiler. Bref n’oublie pas que de nombreux intellectuels, banquiers, politiciens, savants goy sont en partie juifs d’ascendance, exemple: Raymond Aron, Sarkozy, . Aujourd’hui plus que jamais les juifs ou descendant partiellement ou non de juifs se conssidère comme goy, et c’est une très bonne chose !

@Aegir

J’ai pas finit

tu as écrit que les juifs occidentaux

« ne doivent leur statut qu’aux structures sociales et culturelles aryennes qu’il sont incapables de créer eux-même. »

C’est ça qui est faux et injuste. ces structures sociales sont d’autant mieux solide qu’elle sont assuré par des gens plus intelligents que la moyenne.

D’autre part, structure social et culturel aryennes n’a aucun sens!

Ce qui est à la base de l’excellence peut se ramener à des caractéristiques individuels plus ou moins présentes dans certaines population. Ont pourrait créer une société excellente en Afrique noire en sélectionnant seulement quelques millions d’individus triées sur le volet dans l’immense réservoirs de population humaine qu’est l’Afrique subsaharienne. De la même façon, si ont rassemblait tous les skinheads dans une minuscule république en Europe ont aurait une république de bananes digne des plus magnifiques trous à rats de la planète.

Encore une fois Israël on s’en fout. En gros, les juifs intelligents sont en Europe et au États-Unis. Tu sembles partir du point de vue qu’il y a un et un seul peuple juif ayant une sorte de même essence en commune.

« Voici comment ses sites procèdent pour arriver à ce chiffre : depuis de nombreuses années, les prix Nobel sont quasi systématiquement remis à des équipes de chercheurs (le plus souvent de 2 ou 3 personnes), donc »

Je n’ai aucune preuve de ce que tu avances. De toute façon ce n’est pas important.

Si tu prends deux lois normales de mêmes variance et que tu donnes quelques points de différences entre les deux moyennes, les individus au extrême de ta distribution sont sur-représentés dans ta distribution avec ta plus grandes moyennes et ceci est d’autant plus vrais que tu te déplace vers l’extrême. Ainsi tu auras quelque chose comme la moitié des jeunes meilleurs mathématiciens Américains qui sont juifs ou d’origine chinoise malgré la petitesse de ces deux population aux ÉU.

http://lagriffedulion.f2s.com/

C’est cette même logique mathématique qui explique que les juifs ashkénazes sont sur-représenté dans les grands cabinets d’avocat, chez les grands banquiers, comme intellectuels de gauche comme de droite, comme savants ou chercheur et prix nobels etc.

Aujourd’hui l’Europe est menacé par une immigration culturellement et génétiquement médiocre et vos intellos de lettres ignorant de la psychométrie et de génétique comportemental n’ont aucunes idée de ce qu’il cautionne en diabolisant le FN.

Les discours anti-immigration sont d’autant plus facilement diabolisable qu’ils sont soutenus par des individus antisémites qui sentent l’extrême droite traditionnel.

http://www.amazon.com/Perils-Diversity-Immigration-Human-Nature/dp/1593680341/

écrit par un prof et chercheur universitaire en psychologie.

Commentaire par Mikka

Yann 09/02/2011 @ 16:36

En effet je ne crois pas non plus en l’efficience du quotient intellectuel. C’est tout sauf scientifique.

Faux.
Lire notamment le très pédagogique The g Factor de Christopher Brand, téléchargeable gratuitement : http://www.douance.org/qi/brandtgf.htm (en bas de la page).
(P’tain, j’arrête pas de faire de la pub aux mêmes gens partout où je passe ! :) Mais c’est pour la bonne cause.)

Quelques éléments succincts décisifs pour les (inexcusables) flemmards qui ne prendraient pas la peine de se renseigner plus avant sur le sujet :
1) Le QI est corrélé (à quelque 50 %) au volume crânien ;
2) Le QI est corrélé à la satisfaction de l’employeur du sujet, et tout particulièrement pour les professions intellectuelles ;
3) Entre pays, le QI est un bon prédicteur de la performance économique (communisme et rentes (pétrolière, par exemple) mis à part) ;
4) Le QI d’un groupe est corrélé à son revenu moyen.

Si le QI est un accessoire bidon, il va falloir expliquer d’où viennent tous ces résultats spectaculaires.
__________

Aegir et Mikka
En fait, vous détenez chacun une moitié de la vérité : la réussite des Juifs ashkénazes s’explique par deux facteurs principaux :
1) Leur talent individuel (et on en revient à leur QI en moyenne plus élevé que celui des Blancs de souche européenne) ;
2) Un cadre favorisant les réalisations individuelles, cadre qui existe largement dans les sociétés blanches occidentales, qui sont individualistes (enfin, de moins en moins avec le développement délirant de l’État qui détruit tout sur son passage, mais c’est une autre histoire), mais qui est beaucoup moins présent en Israël* : http://www.vdare.com/pb/within.htm.

* Selon moi, parce que les Juifs sont des collectivistes acharnés ; il n’y a qu’à s’intéresser au rôle de nombreux Juifs dans le développement théorique et pratique du communisme, du socialisme, du féminisme, de l’antiracisme, et plus généralement de toutes les subversions sociétales de mes deux qui pourrissent les pays hôtes (Daniel Cohn-Bendit écrit lui-même dans Le Grand Bazar au sujet du mouvement gauchiste de mai 1968 que « [l]es Juifs représentaient une majorité non négligeable, si ce n’est la grande majorité des militants. »).
__________

Encore deux points :

1) Non, « Juif » n’est pas qu’une religion : il y a un côté racial derrière, et l’on parle d’ailleurs de judéité pour appuyer sur cet aspect. D’où croyez-vous que viennent les stéréotypes sur le physique des Juifs (nez entre autres) ? Et le fait que certaines maladies soient plus présentes chez les Juifs que chez les Blancs européens (maladie de Tay-Sachs, par exemple) ?
Des études génétiques tendent à montrer que pratiquement toutes les populations juives (à l’exception notable des Juifs d’Éthiopie qui sont en fait des Noirs convertis, et peut-être d’autres, je ne sais plus exactement) viennent du Proche-Orient, donc il y a bien une notion de peuple, de nation derrière tout cela ;

2) Concernant les personnalités juives remarquables, il faut arrêter la mauvaise foi, là… Il y en a un sacré paquet, c’est juste indéniable.
J’ai la flemme de m’amuser à faire une liste, mais voilà ma petite contribution : John von Neumann, Carl Sagan, et Emmy Noether. Qu’on ne me dise pas que c’étaient des cons/plagiaires/chanceux, il y a un moment où le foutage de gueule ne passe plus.
Il s’agit juste d’être objectif, pas de flatter ou dénigrer qui que ce soit ; en l’espèce, s’il y a beaucoup de prix Nobel juifs, c’est parce que beaucoup de Juifs sont brillants, c’est comme ça, c’est un fait. (© Zemmour 2010 :mrgreen: )

Commentaire par Natrép

Je ne sais trop en vérité si le Q.I est une esbroufe pour quelques-une ou une référence pour les autres.
Je suis par contre assez sensible aux tests qui prévalaient au sein de l’armée française au temps des conscrits; ces tests étaient scindés en 2 parties, dont je ne sais plus trop les noms, et traitaient de tout. Perso, j’ai obtenu 20/20 aux deux, notes que quelques officiers ne possédaient pas.
Est-ce un repère sérieux et, le cas échéant, peut-on le comparer à ce fameux Q.I ?

Commentaire par blh

@Natrép

tout d’abord merci pour le lien, je ne connais pas de lieu ou tous les liens vers cette dangereuse littérature sont listés

« Selon moi, parce que les Juifs sont des collectivistes acharnés ; il n’y a qu’à s’intéresser au rôle de nombreux Juifs dans le développement théorique et pratique du communisme, du socialisme, du féminisme, de l’antiracisme, et plus généralement de toutes les subversions sociétales de mes deux qui pourrissent les pays hôtes (Daniel Cohn-Bendit écrit lui-même dans Le Grand Bazar au sujet du mouvement gauchiste de mai 1968 que « [l]es Juifs représentaient une majorité non négligeable, si ce n’est la grande majorité des militants. »). »

Ces juifs sont précisément des juifs plutôt assimiler. C’est précisément pour cette raison et du au fait qu’ils appartiennent à une minorité historiquement fragilisé qu’ils auraient possiblement été très représenté au cœur des maladies égalitaristes occidentales.

De toute façon, pour être rigoureux il faudrait tenir compte du nombre de juif qui sont dans le camp adverse, en France Finkieltrault, Zemmour, Elisabeth Lévy pour les plus connus. De toute façon chez vous comme aux ÉU la proportion de l’intelligentsia juives est hallucinante et c’est aussi ce qui je crois a historiquement fait une partie du prestige culturel passé de la France. C’est quand même ironique que des gros bœufs fds à peine plus articulé que le cpf moyens s’en prenne aux juifs au nom de la défense de la patrie!

Have French Jews Veered to the Right?

http://www.politicsandculture.org/2011/01/18/have-french-jews-veered-to-the-right/

Pour ce qui est du cadre individualisme de l’occident, c’est une dynamique culturel qui n’est pas causé par ce que les européens non juifs ont de génétiquement distinct des juifs européens. Je suis d’accord que du point de vue génétique les juifs sont reliés entre eux et pour la simple raison qu’ils ont historiquement eu une forte tendance à ce marier entre eux. Dans le règne animal n’importe quel sous-groupe génétiquement isolé aura tendance à se différencier (genetic drift) et à subir les même pression sélectives. La plus grande parenté génétique est la conséquence d’une identité culturel forte commune. Cette même ségrégation génétique existe en Inde entre les différentes castes, peut importe que ses différentes castes appartiennent au même nous collectif du point de vue religieux, culturel, national, linguistique. Ce qui créer aujourd’hui l’assimilation des juifs et créera à terme la disparition de leur spécificité génétique est la sécularisation et leur dispersion géographique.

En passant cette dynamique individualisme est moderne et est apparue avec les lumières et pas avec Clovis. Si vous voulez tracer l’origine de cette dynamisme, il faudra ultimement en trouver des causes qui n’ont surement rien avoir avec la spécificité génétique des européens non juif par rapport à celle des européens juifs.

Commentaire par Mikka

« Est-ce qu’un noir riche est plus intelligent qu’un blanc pauvre ? »

Bien sur, depuis que j’ai gagné au Loto je trouve mentalement la racine cubique d’un nombre en moins de 2 secondes.

Commentaire par mcvities

L’homme glorifie l’intelligent en oubliant qu’Hitler l’était.

Commentaire par quentin

Pour en revenir au reportage, à 8:10 le journaliste qui questionne le scientifique lui demande si cette différence d’intelligence s’explique par un facteur génétique immuable, ce à quoi le scientifique lui répond oui.

Alors je veux bien croire à une différence de QI selon les races, mais je reste surpris qu’un scientifique puisse affirmer qu’un facteur génétique puisse être immuable. Ça va à l’encontre de la théorie de l’évolution et de la sélection naturelle (qui reste certes une théorie mais largement acceptée du monde scientifique). D’ailleurs si le QI de l’homme a pu évoluer dans l’histoire tout en étant d’origine génétique, c’est bien que cette génétique a elle-même évolué.

Ces gens là ont l’air d’orienter leurs recherches en étant imprégnés d’une idéologie à la base, qui les mènent aux conclusions qu’ils avaient en fait tirées dès le départ. En l’occurrence que le noir a un QI plus faible que le blanc et que quel que soit le contexte dans l’espace ou dans le temps ce sera toujours le cas ad vitam eternam.

Commentaire par Mancocapac

c’est bien vrai, on croit toujours ce qu’on a envie de croire.:)

Commentaire par blh

…. les juifs ?? c’est quoi ? c’est qui ? ca sert ?

Commentaire par Apache

[…] février, French Carcan mettait en ligne l’extrait d’un reportage dont le but consiste à réfuter les […]

Ping par Complément d’enquête « Le Petit Conservateur Palaisien

Pour ce qui est des coms « côté juif » je suis sidéré .. la « race juive » n’ayant aucun sens, tout ce verbiage est sans fondement. Il y a des khazars qui réparent les montres comme il y avait des hébreux gardiens de chèvres. Et même : quand on sait que 95% des « juifs » sont seulement de religion juive – la question ne se pose même pas.

Commentaire par lhddt 佐罗

[…] qu’on croyait qui fallait avoir des méninges pour avoir une méningite […]

Ping par Curieuse méningite africaine « L'Heureux Dresseur de Torts

J’ai regardé l’émission au complet lorsqu’il avait été diffusé à la télévision. C’est de la grosse merde.

Ce « journaliste » tente de détruire toute les études à la fin simplement en prenant une classe de noirs dans une école américaine. Ainsi, un seul groupe d’élèves avec de bonnes notes vient effacer toutes les écoles en échec. Il prend l’exception pour en faire la norme.

Commentaire par aquilonia

[…] couleurs de peau si on ne peut pas dire race ; à ce sujet, voir les études de Richard Lynn, de James Watson et de nombreux autres scientifiques – Les vases communicants – La « léthargie des […]

Ping par Pourquoi il faut les virer | Let me see you stripped

Salut les racistes,

J’ai été très impressionné par l’absurdité de tous vos commentaires. Et dire que certains d’entre vous peuvent aujourd’hui prétendre au statut d' »adultes responsables »… S’il vous plait, ne communiquez vos idées stupides et haineuses à personne sinon à vos confrères aryens, vous les surhommes souvent ignorés de tous et menant une existence médiocre, cherchant à remplir le vide intérsidérale de votre misérable quotidien à coup de recherches google complètement biaisées!

Je me présente, je suis un être humain âgé de 25 ans, doué d’une intelligence que d’aucun dirait supérieure à la moyenne, et blanc est ma couleur des peau. Mon ami, lui, a hérité d’un épiderme de couleur noire, et vous ne serez qu’à moitié supris d’apprendre que mon ami, le grand méchant noir né dans les bafonds de la banlieu sud de Paris, peut s’enorgueillir d’être aujourd’hui avocat, et bon en plus! J’ai aussi un ami, juif, journaliste, qui a vraisemblablement réussi son début de carrière. Un autre est chinois, brillant lui aussi. Je connais aussi des maghrebins très intelligents et même des mexicains!! Je précise que cette dernière énumération est toute teintée d’ironie, pour vous qui n’avez manifestement pas les bases de comprendre ce genre d’humour a priori. Je connais aussi, à l’inverse, toutes sortes de gens, toutes origines confondues qui semblent avoir été créés à votre image, i.e doués d’une intelligence moyenne, voire tout à fait médiocre. Comme quoi!

Mon avis sur la question est simple et plein de bon sens, inutile d’aller rechercher toutes ces soit disantes études scientifiques (ce genre d’idées ne viendrait jamais à l’esprit d’un véritable scientifique, j’entends ici quelqu’un qui fait de la recherche fondamentale) pour arriver à la conclusion que, considérant qu’un grand nombre d’individus, de couleur noire, blanche, jaune, rouge, marron, vert, bleu etc exercent un peu partout sur cette terre des métiers requérant une grande capacité d’intelligence, celle ci n’est en rien (rien les mecs, rien du tout, nada) liée à la « race » (content?) de ces individus! Logique, non? En revanche, et c’est là encore une évidence, le contexte socio-économique dans lequel évolue l’être humain, son éducation (intimement lié, d’ailleurs, au contexte susévoqué), allié à son héritage génétique car tout le monde n’a pas les mêmes capacités, j’en veux pour preuve le contraste existant entre le bon sens de mon commentaire et l’absurdité des vôtres, sont autant de facteurs déterminants.

Pour finir, et parceque ça m’amuse, je me permets de vous adresser à tous ces quelques mots d’insultes. Allez niquez vos mères, blanches, noires, arabes ou juives ashkénazes et essayez (je dis bien essayer car passer de ce bon vieux racisme primaire à la raison demande un effort intellectuel considérable, surtout si vos proches et amis sont eux aussi infectés… ) d’arrêter de propager vos délires mégaloparanoiaques sur le net, des enfants pourraient y avoir accès et leur très jeune âge ne manquera pas de les induire en erreur. En effet, je vois que certains d’entre vous ont un bon verbe, et c’est une qualité, lorsque le fonds du discours a du sens, bien entendu!

Peace out bitches!!

Commentaire par Tom mothafuckin Cruise II

C’est un inventaire à la Prévert que vous nous faites, le moralisateur de bistro ?
Si pour vous baiser sa mère est le summum de l’intelligence, il est évident que nous en sommes tous ici assez loin. Et l’insulte bon marché est ce qui reste quand on a rien à dire.
Quant au bon sens dont vous vous qualifiez d’autorité, c’est pour le moins assez rigolo pour un esprit aussi gigantesque que le vôtre. Qui donc disait:  » l’esprit qu’on veut avoir gâte celui qu’on a… »
Mais bon, on a le QI qu’on mérite.

Commentaire par blh




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s