French Carcan


Les armées secrètes de l’OTAN by Yann
09/04/2011, 12:00
Filed under: Le doc du moment | Mots-clefs:

Après la deuxième Guerre mondiale et jusqu’à la chute du Mur de Berlin, l’OTAN a organisé, avec l’accord des grandes démocraties occidentales, une armée de l’ombre afin d’empêcher l’essor du communisme hors du bloc soviétique.

La France, l’Italie, l’Allemagne et la Belgique étaient particulièrement concernées : guerre d’Algérie, attentats de la gare de Bologne et de la fête de la bière de Munich, tueries du Brabant, témoignent d’actes terroristes commis avec l’aide de groupuscules, de l’OAS à la loge maçonnique P2.

Ce réseau structuré, puissant, bien financé et armé fut pendant longtemps difficilement identifiable. Ce film est construit autour des témoignages d’anciens membres d’armées secrètes, d’hommes politiques, d’élus en charge de commissions d’enquêtes, de journalistes et d’historiens.

Arte / Emmanuel Amara / 02.05.10

Publicités

9 commentaires so far
Laisser un commentaire

beau boulot.

Commentaire par Zuckerberg Marc

façon très coco de présenter les choses.Il était en effet lègitime de se préparer à une attaque de l’Urrs et de ses alliés.Les prévisions statégique du Shape (supreme headquater allied power in Europa) sis à Mons (Belgique) était qu’en cas d’attaque soviétique,les forces de l’otan stationnée en Allemegne ne pourraient pas opposer une résistance suffisanteà l’armée rouge,leur rôle étant de retarder au maximum celle-ci;la 1 ligne de défense sérieuse étant le Rhin.
Le Shape craignait aussi un deuxième axe de pénétration, via l’Autriche,le Brenner.L’Italie étant pourriepar la gangrène rouge ,il était nécessaire de créer des abces de fixation sur ses flans;bien sur le seul verrou sérieux était la Suisse,qui a consenti un effort immense et était prète à sacrifier tunnels, ponts, routes de montagne.
La dernière ligne de défense était les Pyrénées et l’Espagne d’ou le communisme avait été éradiqué par le général Franco.Avec ses nombreuses bases US elle pouvait accueillir en peu de temps de tres grosses forcesd’autant que les instructions de replis étaient ,les Pyrénées, la 7) flotte controlant la méditerranée.
C’est ce que j’ai appris, lors des visites que j’organisais à Shape pour les mouvements de jeunesse politiques et universitaires.( de droite).
En cas d’occupation il fallait que la résistance trouve,des chefs,militaires et politiques ,des moyens de communication et de l’argent
Sauf peut être en Italie et en Allemegne,il n’y a jamais eu de vrai préparation militaire;
Si le cas d’une invasion ou d’un coup de force communiste s’était présenté,je connaissais quelques amis ,un chef politique qui connaissait la cache dont il avait la responsabilit et lui, nous aurait indique notre chef militaire

Commentaire par jcp66

tiens, il a effacé la seconde parti de mon message, faudra déplacer le logo FrenchCarcan, ça empiète sur les sous titres.

Commentaire par Zuckerberg Marc

Documentaire pas totalement inintéressant, mais confondant de naïveté, racoleur et clairement gauchisant.

En gros, on nous promet des révélations (qui n’arrivent pas vraiment), on nous dit que les vilains fascistes faisaient des vilaines choses, et on feint de découvrir que la politique, c’est pas les discours de Chirac, mais de la carambouille à tous les étages.

Oui, les Ricains voulaient empêcher les cocos d’envahir l’ouest tout en gardant un oeil sur leur « alliés ». Ils auraient dû faire comment ? Recruter des médiateurs sociaux et faire des tables rondes sur l’amitié entre les peuples ?

Avec le recul, on se dit surtout qu’il y avait bien pire que le communisme qui s’apprêtait à nous tomber dessus , et qu’on a rien vu venir.

Commentaire par Rosco

Les documentaristes non-gauchisants n’ont pas leur diplôme.

Commentaire par Yann

Dans la vidéo n°2 du film sur le vénérable Général De Gaulle, l’ancien Ministre Messmer (vers 12’00) parle d’un traite: un « bip » de l’armée de l’air parti travaillé aux États-Unis pour « bip ».
Je ne demanderai pas pourquoi LCP ou la Censure ont bipé le nom du traitre. Y a-t-il un lecteur du blog qui saurait qui se cache derrière le « bip »?

Commentaire par Y.a.N.N. moi aussi

Notons au passage que lorsqu’il s’agit d’extrême-droite, la thèse du complot semble aller d’elle-même. Or, que dit le type à la fin de la partie 2 ? Que l’insécurité terroriste planifiée par les services secrets US avaient pour but de trouver un prétexte pour renforcer les services de sécurité belges, but qui a été atteint.

Prenons le même schéma, mais à la place de vilains fascistes, mettons au hasard un horrible musulman dont le nom commence par Oussama et se termine par Ben Laden, et choisissons au hasard l’année 2001… Mais là, pas de complot, hein…

Commentaire par Rosco

Dans la vidéo n°2 du film sur le vénérable Général De Gaulle, l’ancien Ministre Messmer (vers 12’00) parle d’un traite: un « bip » de l’armée de l’air parti travaillé aux États-Unis pour « bip ».
Je ne demanderai pas pourquoi LCP ou la Censure ont bipé le nom du traitre. Y a-t-il un lecteur du blog qui saurait qui se cache derrière le « bip »?
Commentaire par Y.a.N.N. moi aussi

—————————–

Je possède la version LCP et la version ARTE diffusée il y a 5 ans, le bipage y est identique, mais le type doit être toujours vivant, contrairement à Messmer…

Commentaire par Yann

Un doc de gauchiste avec quelques infos intéressantes mais bon on connaissait en général déjà le jeu à 85 bandes des USA…

Le point de vue étant tellement gauchisant que je n’ai pu le regarder trop longtemps.

Commentaire par armando




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s