French Carcan


Voyage au bout de Céline by Yann
15/10/2011, 10:00
Filed under: Le doc du moment | Mots-clefs:

On s’accorde à considérer l’oeuvre littéraire de Louis-Ferdinand Destouches, dit « Céline », comme l’une des plus importantes du XXe siècle. Mais, si celle-ci est reconnue, l’homme continue d’être détesté. Figure schizophrénique partagée entre « le bon docteur des pauvres » et l’écrivain condamné à mort pour trahison, Céline incarne les deux faces de son siècle. Il fut à la fois le grand révolutionnaire du langage et de la narration, le vecteur d’une idéologie sulfureuse et le témoin privilégié des bassesses et des grandeurs de l’âme humaine.

Jean-Baptiste Péretié / France 5 / 23.06.11

Publicités

19 commentaires so far
Laisser un commentaire

Commentaire par Wiwon

Merde le message est parti tout seul…

@ Yann,

La vidéo c’est pour une idée de prochaine bannière ? :)

Commentaire par Wiwon

prendre un nommé Kaufmann pour parler de Céline, c’est de la provocation !

Commentaire par xavier

Pourquoi pas Wiwon, ce n’est pas moi qui préside ces choses mais pourquoi pas en effet.

Commentaire par Yann

les commentaires off du documentaire sont d’un terrible parti pris. on voudrait combattre l’antisémitisme qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Commentaire par xavier

Tu fais référence à mon intitulé Xavier ?

Commentaire par Yann

non, la voix off féminine du docu. à gerber, toujours à redresser les torts, à souligner combien Céline est haïssable.

cela dit, les pamphlets sont d’une belle qualité littéraire contrairement à ce que disent un certain nombre d’intervenants.
Céline pensait sincèrement que les Juifs seraient la cause de l’entrée en guerre de la France. pour quelqu’un qui pense ça, il est logique d’avoir écrit ses pamphlets.

enfin, en lisant récemment l’école des cadavres, j’ai trouvé pas mal de similarités avec l’époque actuelle.

Commentaire par xavier

Toute l’actualité célinienne sur : http://www.lepetitcelinien.com

Commentaire par Le Petit Célinien

Fausses attaques terroristes (de l’Hotel King David au 11 septembre en passant par Londres et Madrid), immigration massive et métissage imposé dans tout les pays de race blanche, destruction des valeurs morales par la mainmise sur l’industrie du divertissement, guères au profit exclusif d’israel, gigantesques arnaques financières, diffamation et escroquerie financière de dimension industrielle par le mythe fabriqué de la $hoah©….Pour ne rien dire de leurs pratiques barbares consistant à mutiler leurs propres enfants et leurs habitudes incestueuses connues depuis l’antiquité…

Force est de reconnaître que les antisémites ont raison depuis au moins 100 ans et qu’il ont encore plus raison aujourd’hui que hier.

Commentaire par Alcazar

Et celui de Lundi, de reportage ? Tu va le mettre en ligne Yann ? ça serait vraiment sympa ça…

Commentaire par NEb

Attendons déjà la diffusion NEb, l’ennui réside dans le fait que le doc dont tu parles est édité en dvd, les ayants droits vont bloquer sa diffusion sur les sites de partage et je n’arrive plus à poster de vidéos sur rutube, le seul diffuseur sur lequel les possédants n’ont aucune prise.

Commentaire par Yann

damned ! Et bien, nous verrons. C’est parce que je suis expatrié sinon je l’aurais regardé en direct, bien entendu ! En tout cas merci pour ta réponse.

Commentaire par NEb

Un peu de nuance ….

http://www.dailymotion.com/video/xlr409_le-proces-celine_tv

Commentaire par le vrai olaf

La biographie de Grégoire Kauffmann, l’un des intervenants, consacrée à Drumont est un pur chef d’oeuvre, l’un de mes livres de chevet. Bon, Kauffmann est de la bande à Taguieff, mais n’empêche, quel livre !

Commentaire par Manelmanel

Un biographe casher qui parle du mythe de la « banque juive » (forme audacieuse de révisionnisme) ça doit être supercool pour comprendre Drumont.

Alors qu’on peut toujours trouver au même prix « Drumont ou l’anticapitalisme national » par Beau de Loménie…

Quelle époque.

Commentaire par Yoplaitt

Kauffmann a contre lui d’être l’involontaire victime de l’orthodoxie du discours universitaire, mais il a fait un travail scientifique, même si parfois on voit poindre de ci de là quelques grossièretés subjectives. J’imagine que Beau de Loménie a fait son livre en groupie, bénéficiant au passage de l’indispensable caution d’insoumis due aux milieux en marge qu’il fréquentait. « Anticapitalisme national », ça me fait un peu rigoler, quand on connaît la passion de barbapoux pour l’argent et toutes les magouilles auxquelles il se livra pour toujours plus en accumuler. Drumont était un nationaliste sincère, un anticapitaliste de salon. Beau de Loménie semble vouloir refaire l’histoire idéologique d’un Drumont fantasmé, tel qu’il est lui-même et qu’il aurait voulu que le journaliste soit.
Pour comprendre Drumont, il faut lire « La France juive » et « La fin d’un monde », disponibles un peu partout, gratuitement, en pdf.

Commentaire par Manelmanel

Ouais c’est bien connu, pour critiquer le capitalisme il faut faire vœu de pauvreté (très recommandé pour faire entendre sa voix.) D’ailleurs tous les théoriciens du socialisme ou du fascisme sont des ouvriers.

KIKOO.

E. Beau de Loménie vient de l’AF, est resté attaché à la droite nationale mais a fustigé son embourgeoisement et son incapacité à démonter les montages financiers, les monopoles constitués par le capitalisme et qui tuerait in fine la propriété. Cela, Drumont l’a vu et l’a expliqué avec brio dans La fin d’un monde, qui s’attaque aussi bien aux conservateurs français qu’aux Juifs. Après une biographie succincte mais solide, E. Beau de Loménie nous montre sa sélection de textes (dans toute l’œuvre de Drumont) agrémenté de commentaires souvent critiques, même si l’admiration y transpire parfois.

Commentaire par Yoplait

Mais si tu préfères discuter de Drumont avec un mec qui pense que « Drumont est fou » et que les banques juives sont un mythe, y a pas de problème.

Commentaire par Yoplait

« Ouais c’est bien connu, pour critiquer le capitalisme il faut faire vœu de pauvreté (très recommandé pour faire entendre sa voix.) D’ailleurs tous les théoriciens du socialisme ou du fascisme sont des ouvriers. »

Euh Yoplait, j’ai jamais affirmé ni même pensé ça. Mais l’écart est trop flagrant entre ce que Drumont écrivait à propos de l’argent et ce qu’ont raconté ceux qui l’ont côtoyé, le « gros Léon » Daudet (l’or dans le jardin, par exemple) et bien d’autres, du comportement de Drumont vis-à-vis de l’oseille. Sérieux, ça me fait de la peine, je trouve ça très laid et cela suffit pour le disqualifier. Mais je ne le hais pas, non. je ne pense pas non plus qu’il fût fou, juste un peu fêlé.

Et surtout ne jamais dire à Drumont qu’il est fou.

Quant aux banques juives, tout le monde sait que ce n’est qu’un mythe, voyons (hu uh).

Commentaire par Manelmanel




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s