French Carcan


Toutes nos bannières ! by titifoso
15/11/2011, 12:00
Filed under: Autour du carcan | Mots-clefs: ,

Proposition # 58 de Titifoso :

Proposition # 57 de Titifoso :

Propositions # 54-55-56 de Titifoso :

Proposition # 53 de Titifoso :

Proposition # 52 de Titifoso :

Proposition # 51 de Titifoso :

Proposition # 50 de Titifoso :

Proposition # 49 de Titifoso :

Proposition # 48 de Titifoso : clic

Proposition # 47 de Titifoso :

Proposition # 46 de Titifoso :

Proposition # 45 de Titifoso :

Proposition # 44 de Titifoso :

« Notre patrie à nous, c’est nos villages, nos autels, nos tombeaux, tout ce que nos pères ont aimé devant nous. Notre Patrie, c’est notre Foi, notre Terre, notre Roi… Mais leur Patrie à eux, qu’est ce que c’est ? Vous le comprenez, vous ? Ils veulent détruire les coutumes, l’ordre, la tradition. Alors, qu’est ce que cette Patrie narguante du passé, sans fidélité, sans amour ? Cette patrie de billebaude et d’irréligion ? …Beau discours, n’est ce pas ? Pour eux la Patrie semble n’être qu’une idée ; pour nous, elle est une Terre. Ils l’ont dans le cerveau ; nous nous l’avons sous les pieds… c’est plus solide ! Et il est vieux comme le Diab’ leur monde qu’ils disent NOUVEAU et qu’ils veulent fonder dans l’absence de Dieu… Vieux comme le Diab’ …On nous dit que nous sommes les suppôts des vieilles superstitions… Faut rire ! Mais en face de ces démons qui renaissent de siècle en siècle, sommes une jeunesse, Messieurs ! Sommes la jeunesse de Dieu. La jeunesse de fidélité ! Et cette jeunesse veut préserver, pour elle et pour ses fils, la créance humaine, la liberté de l’homme intérieur… »

Harangue prononcée à ses hommes par le Général de Charrette (1763-1796) héros des guerres de Vendée (in La septième flamme, Narcisse Bouron, 1953).

Proposition # 43 de Titifoso :

Proposition # 42 de Titifoso :

Voir proposition # 6 de Bourguignon : clic
Voir proposition # 5 de Bourguignon : clic

Proposition # 41 de Titifoso :

Proposition # 4 de Bourguignon :

Voir proposition de Bienheureuse-Décadence : clic
Voir proposition # 3 de Bourguignon : clic
Voir proposition # 2 de Bourguignon : clic

D’après une proposition originale de Bourguignon :

Proposition # 40 de Titifoso :

Proposition # 39 de Titifoso : La Parisienne

Proposition # 1 de FAF le sage :

Proposition # 5 de Yann :

Proposition # 37 de Titifoso :

Proposition # 36 de Titifoso : Judas

Proposition # 35 de Titifoso : Black Hole de Charles Burns.

Proposition # 34 de Titifoso :

Proposition # 33 de Titifoso :

Proposition # 32 de Titifoso : mmmm… heeeewwwwWWW !!

Proposition # 31 de Titifoso : Spacedisco

Proposition # 30 de Titifoso :

Proposition # 29 de Titifoso :

Proposition # 28 de Titifoso :

Proposition # 27 de Titifoso :

Proposition # 4 de Yann :

Proposition # 26 de Titifoso :

Proposition # 7 de Tristan :

Voir proposition # 6 de Tristan : clic
Voir proposition # 5 de Tristan : clic

Proposition # 4 de Tristan :

Voir proposition # 3 de Tristan : clic
Voir proposition # 2 de Tristan : clic

Proposition # 1 de Tristan :

Proposition # 25 de Titifoso :

Proposition # 24 de Titifoso : B.B. 55

Proposition # 23 de Titifoso :

Proposition # 22 de Titifoso :

Proposition # 21 de Titifoso : Partie de bateau dit Canotier au chapeau haut de forme, 1877-1878.

Proposition # 20 de Titifoso :

Proposition # 19 de Titifoso :

Proposition # 3 de Yann :

Proposition # 18 de Titifoso :

Proposition # 17 de Titifoso : Basic

Proposition # 16 de Titifoso : L’enfer

Proposition # 15 de Titifoso : Oil !

Proposition # 14 de Titifoso : Bang bang !

Proposition # 2 de Yann :

Proposition # 13 de Titifoso :

Proposition # 12 de Titifoso : Yorick

Proposition # 11 de Titifoso : ligne claire

Proposition # 10 de Titifoso :

Proposition # 9 de Titifoso :

Proposition # 8 de Titifoso : Pigalle !

Proposition # 7 de Titifoso :

Proposition # 6 de Titifoso :

Proposition # 3 de MBFR :

Proposition # 2 de MBFR :

Proposition # 1 de MBFR :

Proposition # 5 de Titifoso :

Proposition # 4 de Titifoso :

Proposition # 3 de Titifoso :

Proposition # 2 de Titifoso :

Proposition # 1 de Titifoso :

Proposition de Paturage :

Proposition # 1 de Yann :

Publicités

442 commentaires so far
Laisser un commentaire

Dites Yann, ce jeune balafré ne serait-il pas un étudiant germanique adepte de Mensur? J’en suis presque convaincu.

Commentaire par Gotfried

On n’peut rien vous cacher Got !^^

Peu d’info sur cet énigmatique et fascinant cliché d’August Sander connu sous sa description :
A duel scarred rightist student, Korps student from Nuremberg, Cologne, 1928 ou Member of a Student’s Dueling Society, 1925…

Glané :

At the turn of the 20th century, the dueling scar (also known as the « bragging scar » or « Renommierschmiss ») became popular amongst upper-class Austrians and Germans who viewed it as a mark of class and honor, due to the social importance of university dueling societies at the time.
The dueling scar became a powerful symbol of class and was donned by many professionals – doctors, lawyers, professors – to signify their elite social rank. It was common to see young men with bandaged faces in Austrian university cafes.

Dueling societies during this time were very different from modern fencing. Men used heavy sabres and took turns chopping at each other, five times each, over and over again. Although padding was worn, the ultimate goal was to get injured. Merely inflicting a wound wasn’t good enough…you had to walk away with a scar. It wasn’t about winning or conquering the other man, but to prove that you were tough enough to suck it up and take it.

The scars showed that you had courage, education, and were good husband material. Young men would often accumulate ugly, knotted scars on the left side of their face but leave the right side untouched (to keep up appearances)…the ladies freaking loved this.

Students who were too afraid to duel would actually cut themselves with razors or get doctors to surgically scalpel the wounds (http://www.flickr.com/photos/liz/1308719/) They would repeatedly tear open the wound, sew horse hair into it, or rub salt and wine into it to ensure a prominent keloiding of the scar.

Dueling cults died out by the second World War, although to this day many Germans still consider the scars attractive.

En savoir plus :
http://en.wikipedia.org/wiki/Mensur
http://en.wikipedia.org/wiki/Dueling_scars

Commentaire par titifoso

@Yann : g fé ça dernièrement, je te laisse juge…

Commentaire par titifoso

je préfère Deneuve en Vichy bleu , BB et Bourvil ou Arletty et encore + « La Parisienne »

Commentaire par DAM

Hé hé hé

Commentaire par Le Bélier des Carpates

Bravo pour cette bannière de mauvais goût, c’est drôle par contre uen fois encore titifoso se fait l’idiot du système en ayant du mal avec la diversité des jeunes socialistes. Pourquoi qu’eux ?

Commentaire par Jean-Claude Dus

Très cher Jean-Claude, ravi que vous appréciez mes efforts.
Cette bannière-pastiche ne fait pas référence à moi (quelle idée ! je n’m’appelle pas André) mais à un Norvégien dont vous avez sûrement entendu parler en mal dernièrement…
+ Je vous invite chaudement à relire la petite phrase d’accroche, encore une fois j’ai bien peur que vous m’ayez mal lu : lisez ‘et les’ au lieu de ‘des’ …ça change tout. Petite erreur excusée !^^
Merci encore pour votre bien aimable commentaire toujours d’une grande pertinence.

Commentaire par titifoso

ET si on mettait un portrait de Jean RASPAIL en Bannière , il est notre Maître incontesté prophétique depuis des années et ainsi on pourra dire Hurrah French Carcan

Commentaire par DAM

Un portrait je sais pas… Mais si d’aventure vous me dégotez une citation ad hoc du prophète Raspail (1 à 5 phrases maximum), je pourrais l’intégrer dans une bannière spéciale… Deal ?

Commentaire par titifoso

ma devise : « Love Blonde » (Kim Wilde 1983)

Commentaire par DAM

Comme chaque année mon ordi à sauté, en sus ayant égaré mon portefeuille dans un quartier multicolore mon compte bancaire à été gracieusement vidé avant que j’ai le réflexe de faire opposition, French Carcan retrouvera donc son rythme dans quelques temps.

Commentaire par Yann

Désolé pour ces mésaventures, Yann. Quel problème avec votre PC?

Bon, ça n’a rien à voir, mais j’ai dégoté ce clip d’Indochine, et lui ait trouvé une esthétique assez frenchcarcanienne:

Les rangs de petits soldats qui se pressent à la mort, les embrassades passionnées entre deux explosions d’obus, le gosse auquel on a mis un fusil (factice) entre les mains et un casque à pointe, qui chiale de devoir mimer la fusillade d’un petit camarade, les blessés de guerre pris de convulsions, les vahinés qui ondulent gracieusement … Tout cela mis bout à bout sans queue ni tête, contribue à une puissance poétique et symbolique à la fois brutale et raffinée, une esthétique particulièrement intéressante.

J’aime bien Indochine. Un des rares groupes français, à mon sens, qui ait de l’originalité, et une certaine forme de poésie, sulfureuse parfois, mais qui colle bien à notre langue, qui ne fait pas décalqué d’un style étranger. Même si la qualité est parfois assez inégale.

Commentaire par Gotfried

Avec la photo de Marylin en fond j’avais pas fait gaffe aux parenthèses, ça change tout, Aaahh les cons!

Commentaire par grandblanc

merci pour ce passage du testament d’un européen.

Commentaire par DAM

Jean de Brem , tué à 27 ans par les « forces de l’ordre » 37 jours après avoir écrit son poème « Fort d’Ivry à la Fraiche » (11/03/63) , du poète parachutiste à son Camarade le Colonel Jean Marie Bastien Thiry,
« Dors mainrenant mon Colonel,
tu es entré dans la paix,
……
et que nos larmes brûlantes
de douleur et de colère
fassent jaillir de la terre grasse
la race nouvelle d’Occident….
car le moment est venu
où après un tel exemple
Tu vas nous obliger à vaincre…. »

Commentaire par DAM

Une bien jolie photo.

Commentaire par grandblanc

je suis devant cette bannière comme un milliardaire à un arrêt d’autobus ou à une rivière sans retour.
Si certains l’aiment chaud , moi je fais partie des hommes qui préfèrent les blondes , et je n’ai pas besoin de 7 ans de réflexion , sinon je serai un désaxé, pour faire mon choix.

Commentaire par DAM

Le Moz c’est pas possible Titi… Mets nous donc plutôt du bon gros nichon !

Commentaire par Yann

Yann as-tu pensé à prendre tes petites pilules de bromures…

Commentaire par titifoso

Nan c’est pas çà mais tu trouves pas que ça fait achement I Like Your Style ? On est pas des grosses tantes sur FC !

Commentaire par Yann

Certes, c’était voulu, second degré quoi… t’as vu, aighh !

Commentaire par titifoso

dégrade-moi la note….
Fabuleux, French Carcan au firmament.

Commentaire par Chanteur

Alors là, cette bannière est un sommet ! J’adore !

Commentaire par néon violet de bar à pute

Musique pour « dégrade moi la note » :

J’adore !

Commentaire par Fond De Terroir

Fichtre! Ca c’est une bannière!

Commentaire par Bourguignon

Merci pour vos com’ ^^
@Fdt : excellent choix ! Metti una sera a cena j’connais par cœur !!

Commentaire par titifoso

J’adore…

Commentaire par Yann

Sublime !!

Commentaire par Tony

C’est vrai que ça a vraiment de la gueule, et le slogan aussi « Chéri dégrade-moi la note! » :)

@titifoso
D’ailleurs si c’est permis ;) j’ai bien envie de la publier sur mon statut Facebook, je vais avoir plus d « ami(e) » :)

Commentaire par Arrakis

Belle iconographie.

Si le tenancier veut bien s’accorder la peine de donner l’origine de la jolie frimousse posée sur la descente de lit en gondole de blog, il en sera vivement remercié.

Commentaire par Bonjour Maître

PS : Au final elle sera ainsi http://2.bp.blogspot.com/-0KfofTPEgro/Tp30cgml65I/AAAAAAAAEKU/M3Zwd09-Be0/s640/PICT0014.JPG

Commentaire par Bonjour Maître

Trouvée au hasard de mes pérégrinations googlesques, cette odalisque est et demeure anonyme. Une copine au père Hefner pour sûr…

Commentaire par titifoso

@titifoso

Charmante demoiselle que voilà, le genre propre à redresser très vigoureusement les notes en berne, bien que probablement pas à crédit.

Quelle tristesse qu’elle dût rester anonyme…

Commentaire par Anonymouse

Ah oui, c’est du lourd ! C’est mes couilles là qui remonte, pas la Grèce.

Commentaire par Arrakis

Par pitié, M. Frenchcarcan, donne-moi son nom, que je puisse la googliser !!!

Commentaire par ben

Je n’ai pas été long à trouver : Roberta Pedon ! Prodigieux !

Commentaire par ben

Jolie la nouvelle avec BB.

Commentaire par Arrakis

La série Pigalle est particulièrement belle. Joli boulot.
Après BB est tjrs aussi photogénique, mais celle qui a la plus de classe c’est surement la 19 !

Commentaire par -do_ob-

Tout a commenc avec un premier sur lequel j avais commenc m interroger.

Commentaire par Ryan Ranukete

Aucun moyen de se connecter – Page d’accueil – hormis la bannière – affiche: « Aucun résultat » depuis le 01/01/2012 – Meilleurs voeux malgré tout – A+

Commentaire par Le bélier des Carpates

Merci Bélier. Tous les articles restent accessibles par les rubriques et tiroirs de la colonne de droite.

Commentaire par titifoso




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s